Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Recrutement : trois conseils pour mener l'entretien d'embauche

© Adobe Stock

Recrutement : trois conseils pour mener l'entretien d'embauche

L'entretien de recrutement est un exercice délicat, surtout pour qui n'est pas professionnel des ressources humaines. Voici trois éléments-clés pour s'en sortir.

 

Objectif : éviter l'erreur de casting

 

L'erreur de casting, c'est ce que veulent à tout prix éviter les recruteurs. Une crainte encore plus grande pour ceux dont ce n'est pas le métier. Or, que ce soit pour remplacer un professionnel ou pour renforcer leur équipe, certains cadres sont parfois amenés à faire passer des entretiens de recrutement. Voici quelques éléments-clés pour s'en sortir haut la main.

 

Se laisser guider par son intuition ? "C'est risqué", prévient Sylvain Jouve, directeur du cabinet RH & Organisation, également formateur à l'Arafdes, institut de formation des cadres de l'action sociale. "Les échanges seront d'autant plus riches que ce rendez-vous aura été soigneusement préparé".

 

La fiche de poste, les compétences clés requises, les savoir-être... Ce sont les éléments qui doivent être au cœur des échanges. "Etre au clair avec ses attentes est essentiel. Celles-ci doivent constituer le fil rouge des discussions", assure Sylvain Jouve.

 

Concevoir une grille d'évaluation

 

Ces questions et ces thématiques prédéfinies permettront ensuite de rendre plus simple la sélection finale, puisqu'elles auront été abordées avec l'ensemble des candidats. Il est même possible d'élaborer une grille d'évaluation avec, par exemple, une notation de un à cinq pour chacun des items retenus.

 

"Il est important de fixer des critères objectifs parce qu'à défaut, c'est la capacité d'un candidat à nouer le dialogue et à rendre la discussion agréable qui va prendre le dessus. Or le meilleur candidat n'est pas forcément le meilleur professionnel", observe le formateur, qui est aussi le co-auteur de "Réussir ses recrutements en action sociale et médico-sociale" (ESF, 2009). 

 

Opter pour la sincérité

 

Avant d'inviter le candidat à revenir sur son parcours et son expérience, une introduction à cet entretien qui dure autour d'une heure s'impose. Au recruteur de présenter la structure, son organisme gestionnaire, le poste et l'organisation dans laquelle il s'inscrit.

 

Un moment plus important qu'il n'y paraît. "Pour que le candidat puisse se projeter, qu'il évalue son envie de s'impliquer durablement, encore faut-il qu'il ait toutes les cartes en main", remarque Sylvain Jouve. En clair, tout en valorisant l'intérêt du poste, il ne faut pas embellir le tableau en cachant les éventuelles difficultés qu'il sera amené à rencontrer. 

 

"Parler vrai permet de sortir du jeu de rôle convenu des entretiens. C'est aussi un moyen d'inciter les candidats à jouer eux aussi franc-jeu", assure Sylvain Jouve. De plus, la compréhension du contexte peut constituer un critère supplémentaire d'évaluation.

 

Ancrer l'évaluation dans le réel

 

"Vos principales qualités et vos plus grands défauts ?" Ces questions qualifiées de "pièges" sont si attendues qu'elles n'ont finalement guère d'intérêt. "Les candidats ont des réponses préparées à l'avance", note Sylvain Jouve. Pour évaluer le niveau de professionnalisme, la capacité à analyser une situation, rien de tel qu'une plongée dans la réalité.

 

"Lorsqu'un résident agit de manière agressive ou violente, comment réagissez-vous ?" "Si l'un de vos collègues a un comportement inapproprié, que faites-vous ?"… Autant de questions qui nécessitent de se positionner, et donc de se dévoiler. 

 

"Il est aussi possible de proposer des exercices pratiques, comme la rédaction d'un compte rendu après une réunion avec un partenaire, ou l'ébauche d'un projet personnalisé", suggère enfin le directeur de RH & Organisation.

 

 

Voir les offres d'emploi.

 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles :

 

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le partager auprès de vos contacts !

 

Journaliste spécialisé

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter