Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Diriger un Ehpad : cinq conseils pour l'entretien d’embauche

© Adobe Stock

Diriger un Ehpad : cinq conseils pour l'entretien d’embauche

Avant de prendre la direction d’un Ehpad, il faut évidemment d’abord passer avec succès l’épreuve de l’entretien d’embauche. Voici cinq conseils pour y parvenir.

 

Fin 2015, la France comptait, selon l’lnsee, environ 7 400 établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Autant de potentiels recruteurs qui peuvent offrir des opportunités professionnelles intéressantes, notamment pour des postes de direction. Comment réussir son entretien d’embauche ? Les conseils d'Anne-Sophie de Larauze, fondatrice de Parcours & Sens, cabinet de recrutement des cadres et cadres dirigeants du secteur médico-social et sanitaire.

 

 

Rassembler des infos

Lors de certains recrutements, les informations disponibles sont très parcellaires. Mais dans le cas d’un recrutement officiel, il est indispensable d’obtenir un maximum d’informations afin de ne pas être décontenancé par les sujets abordés : combien l’établissement compte-t-il de lits, est-ce qu’il y a une unité protégée Alzheimer, est-ce qu’il s’agit d’un Ehpad privé associatif, privé à but lucratif ou encore public ?

 

En fonction de ces informations, les attentes du recruteur ne seront pas les mêmes.

 

Travailler sur une trame d’entretien

Lorsque le candidat présente son parcours, il doit, pour chaque poste décrit – du moins pour les plus importants – donner le contexte de recrutement et sa feuille de route (les missions et les projets à porter, et ceux qu’il a réalisés).

 

Il doit évidemment insister sur ses expériences de direction d’Ehpad ou, pour les profils en reconversion professionnelle, mettre en lumière les différents postes auxquels il a travaillé tout en restant cohérent.

 

Se préparer à une mise en situation

De plus en plus de recruteurs testent les candidats sur des mises en situation afin d’évaluer leur capacité à réagir.

 

Par exemple ? La fugue d’un résident, un conflit entre deux salariés, des plaintes de familles qui trouvent que leurs parents ne sont pas respectés dans leur projet de vie, etc. Cela permet au recruteur d'apprécier les réflexes, les capacités d’analyse du candidat et de voir quelles actions concrètes celui-ci peut mettre en place.

 

L’écoute durant l’entretien

Le candidat doit bien écouter le recruteur qui peut, dans certains cas, lui proposer un déroulé d’entretien qu’il devra respecter : le futur directeur doit en effet pouvoir s’adapter, c’est un professionnel polyvalent dont aucune journée ne ressemble à l'autre. Nous sommes aussi sur un niveau de poste où les candidats doivent être capables d’être clairs, structurés dans leurs idées, synthétiques et précis dans leur discours.

 

Poser des questions pertinentes

Le candidat doit interroger son interlocuteur sur les grands projets menés dans l’Ehpad et notamment ceux qu’il pourrait être amené à gérer. Il doit chercher à savoir comment l’établissement s’organise, s’il y a des dysfonctionnements, un climat social tendu, si le CPOM [contrat pluriannuel d'objectifs et de moyens] a été signé, etc.

 

Il doit être en capacité de transformer cet entretien de recrutement en échange de professionnel à professionnel.

 

 

Voir nos offres d'emploi Directeur d'Ehpad.

 

Voir aussi

Les fiches métiers :

 

Les articles :

 

Vous avez apprécié ces conseils ? N'hésitez pas à en faire profiter vos amis !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter