Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Aborder le projet d'établissement en entretien d'embauche

© Adobe Stock

Aborder le projet d'établissement en entretien d'embauche

Aborder, en entretien d'embauche, le document de référence qu'est le projet d'établissement aidera recruteurs et candidats à s'assurer qu'ils sont en adéquation.

 

Adhérer au projet d'établissement

 

Fil conducteur des structures sociales et médico-sociales, le projet d'établissement guide les actions des professionnels du secteur. Court mais essentiel, ce texte livre des informations précieuses quant à l'organisation, les services et les soins délivrés, les objectifs poursuivis, l'accompagnement des usagers, les évolutions stratégiques…

 

Dès l'entretien d'embauche, les directeurs ont tout intérêt à s'assurer que leur nouvelle recrue adhérera à sa ligne directrice. "Le projet d'établissement doit occuper une place centrale lors d'un recrutement. En abordant ce sujet, les recruteurs vont cerner les réelles motivations des candidats et vérifier qu'ils partagent leurs valeurs", souligne Gaëtan Querrec, directeur du cabinet Adeis RH. "S'ils ne sont pas convaincus par leurs missions, ils ne pourront pas s'impliquer durablement et la structure n'ira pas au bout de ses engagements".

 

Intégrer le projet aux pratiques

 

Le recruteur questionnera le candidat sur sa vision du champ couvert par l'institution et sa perception des mutations opérées dans le secteur médico-social. C'est aussi l'occasion de jauger ses connaissances sur les publics accompagnés, les activités conduites, les réglementations en vigueur.

 

Il pourra aussi l'interroger sur la manière dont il compte intégrer le projet dans ses pratiques, notamment de management. "Si le professionnel ne pense pas à solliciter ses équipes et les usagers pour élaborer le projet, le recruteur en déduira que le futur cadre dirigeant manque d'esprit collaboratif", estime Christian Berthuy, directeur général de la fondation OVE.

 

Une stratégie gagnant-gagnant

 

Cette étape de l'entretien est aussi l'occasion pour les postulants de se démarquer. "Se renseigner sur le projet d'établissement permet aux candidats de montrer leur intérêt pour les activités de la structure, ses orientations et plus globalement sur l'environnement dans lequel ils vont travailler. En prenant du recul par rapport au poste en jeu, ils prouveront qu'ils ne sont pas que des exécutants", certifie Olivier Barthélémy, directeur du cabinet Abaq Conseil. "Cela va être perçu par les recruteurs comme un gage de motivation, de sérieux et de professionnalisme".

 

Ils peuvent même préparer une liste de questions ciblées à poser habilement : par exemple, quelles sont les problématiques auxquelles répond l'établissement ? Quels sont les prochains chantiers prioritaires ? Comment interagissent les services entre eux ? Etc. "Le projet d'établissement donne une vision de la dynamique managériale. Il renseignera les candidat sur le degré d'autonomie laissés aux professionnels", ajoute Olivier Barthélémy.

 

Des valeurs et des pratiques

 

Ces informations permettent aussi aux postulants de vérifier que le discours de l'employeur correspond à la réalité du terrain. "Le projet d'établissement est un révélateur des valeurs et de la culture interne. Ils doivent évaluer si le poste fait écho au sens qu'ils veulent donner à leur carrière puis expliquer au recruteur en quoi ils se reconnaissent dans les principes qui animent la structure", recommande Sylvain Jouve, directeur du cabinet RH et organisation.

 

Cependant, le but du jeu n'est pas d'inonder le recruteur de questions. Olivier Barthélémy insiste : "L'idée est de rebondir après la présentation de l'établissement pour valoriser ses expériences professionnelles. Rattachées aux problématiques de l'employeur, les compétences auront plus de poids que si elles sont lancées de but en blanc".

 

 

Vous avez apprécié ces conseils ? Faites-en profiter vos amis, partagez cet article !
 

Journaliste spécialisée