Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Rencontre avec une animatrice, créatrice de lien social à Paris

Marine Brochu est animatrice socioculturelle à Paris. © DR

Rencontre avec une animatrice, créatrice de lien social à Paris

Lieu parisien d'innovation sociale, Les Cinq Toits permettent de repenser l'accompagnement social, selon Marine Brochu, animatrice socioculturelle. Portrait.

 

Occupation temporaire

 

Marine Brochu a rejoint Les Cinq Toits en octobre 2019. Géré par l'association Aurore, spécialisée dans l'hébergement et l'accompagnement de personnes en situation de précarité ou d'exclusion, ce lieu a ouvert en septembre 2018 dans une ancienne caserne de gendarmerie du 16e arrondissement de Paris.

 

Dans le cadre d'une occupation temporaire (reconvertie à terme en logements sociaux), il héberge 350 personnes dont 250 réfugiés et demandeurs d'asile.

 

Lieu d'innovation sociale

 

Le site dispose également d'une quarantaine d'ateliers loués à des artisans et des créateurs (fabricante de savons, compagnie de théâtre, brodeuse, etc.), l'un des objectifs étant de favoriser le vivre-ensemble en expérimentant la mixité des publics et des usages, sur un principe déjà éprouvé sur le site également parisien des Grands Voisins.

 

"C'est un lieu d'innovation sociale", résume Marine Brochu. Titulaire d'une licence en ingénierie des services option animation sociale, éducative, culturelle et de loisirs depuis 2013, elle est animatrice socioculturelle au sein de l'équipe "mixité" des Cinq Toits, créée pour répondre à la spécificité de cette structure atypique.

 

Cette équipe de sept personnes est chargée de mettre en place des activités à destination des résidents (animations culturelles et sportives, cours de français, ateliers, moments de convivialité…) et de favoriser les interactions avec les autres occupants.

 

Impliquer le plus grand nombre

 

"Mon rôle est d'appuyer l'équipe mixité dans la coordination de ses actions et de faire le lien avec les travailleurs sociaux chargés de l'accompagnement social et administratif des résidents", détaille Marine Brochu.

 

"L'idée est en effet d'identifier les besoins de ces derniers pour adapter au mieux les propositions. Les travailleurs sociaux vont nous orienter des personnes en nous disant que cela ferait du bien à untel d'aller au musée, à une autre de participer à telle activité…", poursuit-elle.

 

"Le défi est d'aller chercher ceux que l'on voit moins et d'impliquer le plus grand nombre, ce qui nécessite un gros travail de communication. Je vais également essayer de mobiliser les compétences de chacun, par exemple en fonction du métier exercé dans leur pays d'origine. Cela a été le cas récemment pour la réalisation de pergolas dans la cour".

 

Rôle touche-à-tout

 

Pour Marine Brochu, l'une des dimensions les plus intéressantes de sa mission est de pouvoir initier des actions qui ne seraient pas possible à mettre en œuvre dans un centre d'hébergement classique. A la fois grâce à la configuration des Cinq Toits (le site accueille aussi régulièrement des événements ouverts au public, à l'organisation desquels les personnes hébergées sont associées) et à la présence d'une équipe dédiée.

 

"Mon rôle est à mi-chemin entre l'animation, la coordination de projet et le lien social avec les résidents. C'est un peu touche-à-tout, mais c'est cela qui fait que c'est passionnant", résume-t-elle.

 

 

Voir nos offres d'emploi.

 

Voir aussi

La fiche métier Animateur en gérontologie.

 

Les articles :

 

En savoir plus

La page Facebook des Cinq Toits.
Interview d'une animatrice socio-éducative sur le site Internet des Grands Voisins.

 

 

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter