Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Le CNFPT lance son nouveau répertoire des métiers territoriaux

Le répertoire du CNFPT présente environ 250 métiers territoriaux. © CNFPT/DR

Le CNFPT lance son nouveau répertoire des métiers territoriaux

Le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) a rénové son répertoire des métiers territoriaux, y compris dans le secteur social et la santé.

 

Pourquoi ce répertoire ?

 

Ce répertoire métiers est présenté par le CNFPT – qui en a lancé la nouvelle version le 18 novembre 2019 – comme "un outil indispensable pour accompagner les parcours professionnels et la mobilité des agents au sein de la fonction publique territoriale qui compte près de 250 métiers et fonctions".

 

Alimenté depuis 2005 par l’Observatoire de l’emploi, des métiers et des compétences territoriales de la fonction publique territoriale, il constitue ainsi "le référentiel des professionnels des ressources humaines des collectivités territoriales", mais "en aucun cas une référence réglementaire", prend soin de préciser l'établissement public paritaire.

 

Il sert aussi à concevoir une offre de formations adaptées aux différentes situations de travail rencontrées.

 

Les métiers du secteur social

 

Pour ce qui est du secteur social et de la santé publique – regroupés dans le même champ d'action –, ce répertoire donne accès à 39 métiers dont 16 relèvent de l'action sociale ou médico-sociale, dans trois "spécialités" :

 

  • Autonomie : cadre chargé de la direction d'établissement et de service social ou médico-social, aide à domicile ;
  • Inclusion sociale : directeur/directrice de l'action sociale, responsable territorial(e) d'action sociale, conseiller/conseillère d'action sociale, travailleur/travailleuse social(e), psychologue, référent(e) insertion socioprofessionnelle et professionnelle, chargé(e) d'accueil social ;
  • Enfance, famille : responsable d'établissement d'accueil du jeune enfant, responsable de l'aide sociale à l'enfance, éducateur/éducatrice de jeunes enfants, animateur/animatrice de relais assistant(e)s maternel(le)s, assistant(e) éducatif(ve) petite enfance, assistant(e) familial(e) en protection de l'enfance, agent d'intervention sociale et familiale.

 

Les métiers sont aussi classés par "approches fonctionnelles", par exemple "Accompagnement et aide à la personne", dans laquelle on retrouve 30 métiers sanitaires ou sociaux tels que chargé(e) d'accueil social, conseiller(ère) d'action sociale ou travailleur(se) social(e).

 

Des métiers en tension

 

Six entrées complémentaires fournissent, par ailleurs, des repères généraux sur ce répertoire ou bien donnent accès à 43 fiches prospectives dont 26 traitent de métiers sensibles ou en tension sur le marché du travail et 17 autres de métiers à enjeux ou à forte évolution de compétences.

 

Un outil comparatif doit enfin permettre d'affiner sa recherche par la proximité entre métiers, en associant "des activités proches ou transférables", ce qui permet d'envisager "une mobilité professionnelle après un temps d'accompagnement et d'adaptation relativement court".

 

L'idée est intéressante mais force est de constater que ce moteur de recherche n'est pas (encore ?) très efficace pour le secteur social, les requêtes "travailleur social" ou "chargé d'accueil social" n'ayant obtenu aucun résultat. Avec le simple terme "social", cependant, 11 fiches métiers ont été trouvées.

 

 

Voir nos offres d'emploi.

 

Voir aussi

Nos fiches métiers.

 

Nos articles :

 

En savoir plus

Accès direct au répertoire des métiers du CNFPT.

 

 

Si vous trouvez cette info intéressante, n'hésitez pas à la partager !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter