Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Métiers du soin : Korian ouvre un centre de formation d'apprentis

Inauguration du CFA "métiers du soin" du groupe Korian, le 26 janvier 2021 à Paris. © Compte Twitter d'Elisabeth Borne

Métiers du soin : Korian ouvre un centre de formation d'apprentis

Confronté aux mêmes difficultés de recrutement que les autres employeurs du secteur médico-social, le groupe Korian souhaite former 500 apprentis d'ici à 2022.

 

 


Toutes nos offres d'emploi


 

 

Recruter des personnels qualifiés

 

Le groupe Korian a beau être l'un des plus importants employeurs du secteur médico-social – en France, il gère plus de 450 établissements dont près de 300 maisons de retraite et emploie plus de 20 500 collaborateurs –, il connaît, comme les autres, des difficultés à recruter des personnels qualifiés.

 

Sur la seule fonction d'aide-soignant, 60 000 postes seraient à pourvoir annuellement en France et 20 000 places disponibles par an dans les instituts de formation des aides-soignants (Ifas).

 

Apprentis aides-soignants

 

Face à ce constat, Korian a ouvert son propre centre de formation en apprentissage (CFA). Ce dernier a accueilli ses 19 premiers apprentis en janvier 2021, à Paris, en partenariat avec Assisteal, un institut de formation habilité à délivrer les diplômes d'Etat d'aides-soignants (DEAS) et d'accompagnants éducatifs et sociaux (DEAES).

 

Un événement qui a rassemblé pas moins de deux ministres – Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, et Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l'autonomie auprès du ministre des Solidarités et de la Santé –, en compagnie de Thibault Guilluy, haut-commissaire à l'emploi et à l'engagement des entreprises.

 

Premiers pas avec les équipes

 

Dès la prochaine rentrée de septembre, ce CFA des métiers du soin, estampillé "Korian Academy", ambitionne de recevoir en formation 180 futurs aides-soignants supplémentaires, venant compléter les autres voies d'apprentissage déjà portées par le groupe depuis 2018, en partenariat avec la Croix-Rouge ou l'Union nationale des missions locales (UNML), pour atteindre le nombre total de 500 aides-soignants diplômés cette année.

 

Quant aux premiers apprentis, âgés de 18 à 28 ans, en formation initiale ou en reconversion, ils ont rejoint leurs établissements début février, "pour faire leurs premiers pas avec les équipes et les personnes âgées auprès desquelles ils apprendront leur métier", a détaillé Korian dans un communiqué.

 

De la théorie et du terrain

 

"Leur formation de 18 mois intègre des temps d'enseignement théorique avec une formation sur le terrain, dont la moitié effectuée dans une maison de retraite ou une clinique de soins de suite et de réadaptation Korian, situées en Île-de-France", explique en effet l'entreprise.

 

A l'issue de leur formation, une fois obtenu leur diplôme, "ils pourront se voir proposer un poste d'aide-soignant au sein du réseau d'établissements Korian", promet-elle.

 

Et des apprentis directeurs

 

Durant leurs études, les apprentis aides-soignants touchent un salaire compris entre 415 et 1 539 € brut, soit 27 à 100 % du SMIC, en fonction de l'âge. A l'embauche chez Korian, ces professionnels peuvent prétendre à un salaire de plus de 1 906 € par mois bruit.

 

A noter que le groupe accueille aussi des stagiaires et apprentis de direction dans ses établissements et ses différents sièges. Un tiers d'entre eux préparent le master "Management des organisations sanitaires et sociales" (Moss).

 

 


Voir toutes nos offres d'emploi


 

 

 

Voir aussi

La fiche métier Aide-soignant.

 

Les articles :

 

En savoir plus

A lire aussi : L'apprentissage, une voie d'avenir pour le secteur social et médico-social ?, un "Long Format" du Media Social.

 

 

Vous trouvez cet article utile ? Vous pouvez le partager.

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter