Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Aide-soignant

© Adobe Stock

Aide-soignant

L'aide-soignant dispense des soins pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie des personnes accompagnées, dans le cadre d'une responsabilité partagée avec un infirmier.

 

Missions

 

Diverses, les missions de l'aide-soignant – ou, plus souvent, de l'aide-soignante, ce métier étant très majoritairement exercé oar des femmes – ont été modifiées par un arrêté paru en juin 2021 et comprenant un nouveau référentiel d'activités.

 

"En tant que professionnel de santé, l'aide-soignant est habilité à dispenser des soins de la vie quotidienne ou des soins aigus pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l'autonomie de la personne dans le cadre du rôle propre de l'infirmier, en collaboration avec lui et dans le cadre d'une responsabilité partagée", précise ce texte.

 

Trois missions reflétant la spécificité du métier sont ainsi définies :

  1. Accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie ;
  2. Collaborer au projet de soins personnalisé dans son champ de compétences ;
  3. Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel. 

 

 

 

Où travaillent les aides-soignants ?

 

De très nombreuses structures emploient des aides-soignants : hôpitaux, cliniques, établissements accueillant des personnes âgées dépendantes (Ehpad, par exemple) ou en situation de handicap, services d'hospitalisation ou d'aide au maintien à domicile de personnes en perte d'autonomie, etc.

 

Ces structures peuvent être publiques, commerciales ou associatives. Ainsi, sur quelque 360 000 aides-soignants recensés en France, environ 82 400 travaillent dans la branche associative sanitaire et sociale (Bass), en majorité dans des établissements et service pour personnes âgées (37 000) ou handicapées (17 380), selon l'enquête emploi 2017 d'Unifaf (devenu depuis l'Opco Santé). Le secteur des personnes âgées constitue ainsi leur premier employeur (44 % des effectifs), devant le sanitaire (25 %).

 

Salaire d'un aide-soignant

 

Le salaire d'un aide-soignant varie selon son type de contrat, son ancienneté, ses conditions de travail (poste de nuit, par exemple) ou encore le statut (public ou privé) du service où il exerce. Par exemple :

  • dans un établissement relevant de la fonction publique hospitalière ou territoriale, la rémunération mensuelle pourra aller de près de 1 800 euros en début de carrière à près de 3 000 euros en toute fin de carrière (revalorisations issues du "Ségur de la santé") ;
  • dans les services associatifs relevant de la convention de branche de l'aide à domicile, les salaires minima pourront se situer entre 1 500 et 2 200 euros environ ;
  • dans un Ehpad associatif relevant de la convention collective de 1951, le salaire pourra démarrer à 1 700 euros environ ;
  • et dans un service associatif soumis à la convention collective de 1966, il pourra commencer à partir de 1 500 euros environ.

 

Comment devenir aide-soignant ?

 

Les aides-soignants doivent avoir le diplôme d'État d'aide-soignant (DEAS), de niveau 4. La formation est accessible sans condition de diplôme à tout candidat d'au moins 17 ans, avec une sélection effectuée par un jury de sélection sur la base d'un dossier et d'un entretien destinés à apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat.

 

La formation peut être étalée sur deux ans maximum, et comprend des enseignements théoriques et pratiques et des périodes en milieu professionnel pour un total de 1 540 heures (770 heures de cours et autant de stages en milieu pro). Des dispenses partielles de formation peuvent être accordées aux personnes possédant déjà certains diplômes (par exemple, le DE d'auxiliaire de puériculture ou les bacs professionnels "Services aux personnes et aux territoires" ou "Accompagnement, soins et services à la personne" ou encore les titres professionnels d'assistant de vie aux familles ou d'agent de service médico-social).

 

La formation peut être suivie en formation initiale, en cours d'emploi, en apprentissage ou en contrat de professionnalisation, ainsi que dans le cadre de la validation des acquis de l'expérience (VAE).

 

En savoir plus

Enquête emploi 2017, Opco Santé (ex-Unifaf)
Aides-soignants : un accès rapide au premier emploi, "Etudes et résultats" de la Drees, juillet 2015.
Portail d'échanges et d'informations : www.aide-soignant.com.

 

Dernière mise à jour : septembre 2021.

Journaliste

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter