Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Etudiants, travailleurs sociaux, prenez la parole en public !

Etre capable de parler en public est un atout, y compris dans le secteur social. © Adobe Stock

Etudiants, travailleurs sociaux, prenez la parole en public !

Oral d'examen, réunion, colloque… Les occasions de prendre la parole en public sont multiples et parfois stressantes. Quelques astuces pour bien s'y préparer.

 

Anticiper la prise de parole

 

Un oral d'examen à passer, une réunion à animer, une inauguration d'établissement ou service, un colloque... Dans le secteur social comme ailleurs, il arrive qu'on doive s'exprimer en public et qu'on en éprouve de l'appréhension. Premier conseil : on laisse l'improvisation à ceux qui sont à l'aise à l'oral. Si ce n'est pas votre cas, anticipez en dressant une "check-list" : à qui vais-je m'adresser ? Dans quel environnement ? Avec quels outils techniques ? Etc.

 

Essayez aussi de vous projeter dans la situation à venir en la "vivant" de façon positive. Le cerveau s'étant ainsi déjà préparé à l'épreuve, elle ne lui sera plus inconnue et, par conséquent, sera moins stressante le jour J.

 

Soigner la présentation

 

Une attitude avenante incitera évidemment votre auditoire à être plus attentif que si vous lui tournez le dos. Présentez-vous avec le sourire et énoncez clairement l'objet de votre prise de parole. Inutile de surjouer : votre public ne serait pas dupe.

 

On peut toujours, en revanche, glisser en introduction que l'on n'est pas très à l'aise avec l'exercice : la plupart du temps, notre auditoire est plus bienveillant qu'on ne l'imagine. Et si l'on se sent plus en confiance, on retiendra davantage l'attention en commençant par une phrase d'accroche forte : une citation, une anecdote, une plaisanterie...

 

Eviter le jargon

 

Même entre professionnels, un message a toujours plus de chance d'atteindre sa cible s'il est énoncé dans un langage simple, qui limite les incompréhensions, facteurs de décrochage. Autrement dit, limitez le jargon au strict minimum. 

 

Attention aussi à maîtriser son débit de parole : nous parlons souvent trop vite, et les silences ne sont pas à redouter, au contraire, car ils offrent des respirations dans le discours.

 

Si vous préférez écrire un texte sur lequel vous appuyer, évitez de l'apprendre par cœur, surlignez plutôt les mots-clés qui vont vous servir de trame. Dans tous les cas, ayez en tête le plan de votre intervention. A la fin de votre prestation, vous pouvez résumer votre propos en une phrase courte. On n'est jamais mieux servi que par soi-même.

 

Des astuces éprouvées

 

Deux astuces de comédiens consistent, d'une part, pour ne pas se laisser intimider et pour établir une connivence avec son auditoire, à parler comme si l'on s'adressait à une personne en particulier dans le public ; d'autre part, pour adopter le bon volume sonore, à parler pour le dernier rang.

 

Pour relancer l'intérêt, on peut aussi formuler son propos sous forme de questions auxquelles on va soi-même répondre. On peut, par ailleurs, répéter sa prise de parole devant des proches ou encore se filmer, un bon exercice pour repérer ses tics de langage.

 

Un travail de fond

 

Les méthodes promettant de gagner en assurance à l'oral ne manquent pas, de la relaxation au jeu de rôle, pour faire de cet exercice un atout.

 

Parmi de multiples ressources, on peut citer, par exemple, le Mooc gratuit "Prenez la parole en public" ou l'ouvrage "La parole est un sport de combat" de l'avocat Bertrand Périer, dont l'expérience a inspiré le film-documentaire "A voix haute - La force de la parole".

 

A contre-courant, le formateur Stéphane Hoppenot, qui intervient auprès de professionnels du secteur social et médico-social, réfute "tous les trucs et astuces".

 

Il propose au contraire à ses stagiaires d'oser prendre "sa" parole, c'est-à-dire de mener un "travail introspectif d'affirmation de soi" qui vise à se libérer du regard des autres, "l'un des plus importants freins à la prise de parole".

 

 

Voir nos offres d'emploi.

 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles :

 

 

Vous trouvez ces conseils utiles ? N'hésitez pas à les partager sur les réseaux sociaux !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter