Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Educateur spécialisé

© Adobe Stock

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé développe les capacités de socialisation, d'intégration et d'autonomie de mineurs ou d'adultes en difficulté.

 

Missions de l’éducateur spécialisé

 

L’éducateur spécialisé concourt à l’éducation d’enfants ou d’adolescents ou au soutien d’adultes qui ont des déficiences, qu'elles soient physiques ou psychiques, des troubles du comportement ou encore, qui ont des difficultés d’insertion. Son intervention doit leur permettre de préserver ou de renforcer leur autonomie, de développer leurs capacités à vivre en société. Il peut aussi agir dans le cadre d'actions de prévention.

 

 L’éducateur spécialisé exerce au sein d’une équipe pluridisciplinaire ou pluriprofessionnelle.

 

Où travaillent  les éducateurs spécialisés ?

 

Près de 98 000 éducateurs spécialisés sont recensés. Leurs employeurs sont très divers : maisons d'enfants à caractère social (MECS), foyers de l'enfance, foyers de jeunes travailleurs FJT), centres maternels, aide éducative en milieu ouvert (AEMO), centres de prévention spécialisée, centres d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), unités d'hébergement diversifiées, foyers maternels, établissements scolaires, instituts d'éducation motrice (IEM), instituts médico-éducatifs (IME), établissements d'aide par le travail (Esat), centres médico-psychopédagogiques (CMPP), services d'éducation spéciale et de soins à domicile (Sessad), hôpitaux, etc.

 

Salaire d’un éducateur spécialisé

 

La rémunération des éducateurs spécialisés varie en fonction du statut de leur employeur et de son secteur d'intervention.

 

Par exemple, dans un établissement associatif pour personnes handicapées relevant de la convention collective de 1966, le salaire de base démarre à 1 636 euros pour atteindre 2 560 euros au bout de 20 ans.

 

Les éducateurs spécialisés de la fonction publique sont classés dans la catégorie A (et non plus B) depuis le 1er février 2019.  Leur rémunération mensuelle brute (hors bonifications, primes et indemnités) va désormais, selon le déroulé de carrière, de 1 710 à 2 849 euros.

 

Comment devenir éducateur spécialisé ?


Pour être éducateur spécialisé, il faut être titulaire du diplôme d’État d’éducateur spécialisé (DEES). Pour les promotions d’étudiants qui ont débuté leur formation en  septembre 2018, ce diplôme sera de niveau II (licence) et non plus de niveau III (bac + 2).


Pour intégrer la formation, les candidats doivent remplir au moins une des conditions suivantes :

  • être titulaires du bac ;
  • être titulaires d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins au niveau IV ;
  • bénéficier d’une validation de leurs études, de leurs expériences professionnelles ou de leurs acquis personnels.

 

La formation, sur 3 ans, alterne 1 450 heures de théorie et 2 100 heures de stages (60 semaines). En fonction de leur formation antérieure et de leur expérience professionnelle, les candidats peuvent suivre une formation allégée dans la limite d’un tiers de la durée de la formation.


Afin de favoriser la coopération et la complémentarité entre les travailleurs sociaux, la formation repose désormais en partie sur un socle de connaissances et de compétences commun aux étudiants qui préparent les diplômes d’Etat d’assistant de service social, d’éducateur spécialisé, d’éducateur technique spécialisé, d’éducateur de jeunes enfants et de conseiller en économie sociale familiale.

 

La formation est accessible en formation initiale, en cours d'emploi, en apprentissage ou contrat de professionnalisation ainsi que dans le cadre de la VAE.

 

Attention : les lycéens, apprentis et étudiants en réorientation qui souhaitent suivre ce cursus doivent désormais déposer leur demande sur Parcoursup, la nouvelle plateforme d'admission dans l'enseignement supérieur.

 

 

Portrait de Julien, futur éducateur spécialisé (vidéo réalisée par TSA en 2015)

 

 

En savoir plus


La fiche métier de l’Unaforis. 
DEES : le guide pratique de l’éducateur spécialisé – Session 2019, Célia Carpaye, éd. ESF, août 2018.
L’éducateur spécialisé, l’enfant handicapé et sa famille, Jean-Paul Gaillard, éd. ESF, avril 2018.
Site de l'Organisation nationale des éducateurs spécialisés (Ones).
 

Voir les offres d'emploi Educateur spécialisé

Cette fiche vous a été utile ? Alors n'hésitez pas à la partager avec votre réseau !

Journaliste