Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Educateur familial

L'éducateur ou l'éducatrice familiale accompagne les enfants placés dans leur vie quotidienne. © Adobe Stock

Educateur familial

L'éducateur ou l'éducatrice familial(e) accompagne dans leur vie quotidienne, 24 heures sur 24, des mineurs placés au titre de la protection de l'enfance.

 

Missions de l'éducateur familial

 

L'éducateur familial – et, plus souvent, l'éducatrice familiale, puisque cette profession est très majoritairement féminine – encadre des mineurs, en principe en fratrie, placés sur décision judiciaire au titre de la protection de l'enfance.

 

Dans ce cadre, l'éducateur familial accompagne les enfants accueillis dans leur vie quotidienne, 24 heures sur 24, dans un cadre familial. Il organise et anime des activités d'éveil et d'apprentissage, et peut aussi assurer l'entretien de leur cadre de vie. Il fait les courses, prépare les repas, surveille le travail à la maison des enfants scolarisés, donne le bain aux plus jeunes, accompagne le lever et le coucher, etc.

 

Placé sous la responsabilité d'un chef de service, il participe aussi à la vie institutionnelle de son établissement, au sein d'une équipe pluridisciplinaire comprenant des éducateurs spécialisés, des psychologues, des aides familiales.

 

Où travaillent les éducateurs familiaux ?

 

Les éducateurs familiaux travaillent essentiellement dans des villages d'enfants, le plus souvent gérés par une association comme SOS Villages d'enfants ou Action enfance, qui figurent parmi les plus importantes.

 

Ils ne doivent pas être confondus avec les assistants familiaux qui accueillent les enfants placés à domicile.

 

Salaires des éducateurs familiaux

 

Le salaire brut annuel d'un éducateur familial peut dépendre de sa qualification et de son expérience professionnelle mais il est de l'ordre de 28 à 30 000 euros bruts par an.

 

Pour rendre possible la présence sur place 24 heures/24, sept jours sur sept, week-ends et jours fériés compris, sur des périodes variables selon les employeurs, intercalées de périodes de repos, le statut d'éducateur familial bénéficie d'une dérogation aux dispositions du code du travail relatives au temps de travail hebdomadaire (35 heures).

 

Comment devenir éducateur familial ?

 

Différents profils peuvent postuler à un emploi d'éducateur familial :

 

  • titulaires d'un diplôme au moins de niveau V, idéalement du secteur médico-social (CAP petite enfance, TISF...), et/ou non diplômés ayant une expérience professionnelle auprès d'enfants (assistante maternelle, garde d'enfants…) ;
  • mais aussi titulaires de diplômes de niveau II : DEES, DEME, DEEJE.

 

En général, le permis de conduire est exigé (permis B).

 

 

Voir aussi

Nos articles :

 

En savoir plus

Fiche métier sur le site de SOS Villages d'enfants.
Fiche métier sur le site de Action enfance.

 

 

Voir aussi nos offres d'emploi.

 

 

Si vous trouvez cette fiche utile, vous pouvez la partager sur les réseaux sociaux !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter