Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Covid 19 : "Le secteur médico-social va gagner en attractivité"

Quel impact aura le covid 19 sur l'emploi dans le secteur médico-social ? Interview d'un expert. © DR

Covid 19 : "Le secteur médico-social va gagner en attractivité"

Besoins de recrutement accrus ? Afflux de nouveaux candidats ? Quels seront les tendances du marché de l'emploi médico-social après la crise ? L'avis d'un expert.

 

Sylvain Jouve dirige le cabinet RH & Organisation, spécialisé dans la formation, le conseil et le recrutement de dirigeants du secteur médico-social. Il nous fait partager sa vision du marché de l'emploi à l'issue de la pandémie de covid 19.

 

Comment va réagir l'emploi après la crise sanitaire ?

Les besoins de recrutement ne vont pas disparaître avec l'épidémie. Mais le rebond ne sera probablement pas immédiat car beaucoup de structures vont d'abord chercher à tirer les enseignements de cette crise sanitaire.

 

Ce qui va les amener à repenser leur projet et leur organisation et à redéfinir les compétences dont elles ont besoin pour réaliser leurs activités dans un environnement remanié par les effets humains, économiques et psychologiques de cet événement sans précédent. Ce processus d’adaptation va prendre quelques mois, les embauches reprendront véritablement ensuite.

 

Le secteur médico-social va-t-il gagner en attractivité ?

Très probablement, mais surtout pour les cadres et les dirigeants. Pendant le confinement, beaucoup d'entre eux, dans le secteur marchand, se sont interrogés sur leur contribution personnelle à la vie collective. Ils se sont demandé si leur poste, leur fonction avaient vraiment du sens.

 

Certains vont en ressortir avec le souhait de donner une autre dimension à leur carrière, de trouver un métier avec une utilité sociale plus forte. Cela va créer des vocations, des envies de rejoindre le médico-social. Et comme, par ailleurs, il y aura sans doute des vagues de licenciements dans les entreprises du fait de la récession, on pourrait voir arriver plus de candidats qu’auparavant.

 

Qu'est-ce que ça va changer pour les candidats ?

Le secteur étant plus attractif, il y aura plus de concurrence. Ce qui doit obliger les candidats à réfléchir vraiment à leur positionnement, à leur expérience, à leur expertise. Le discours, même sincère, consistant à expliquer qu'on recherche un poste en adéquation avec ses valeurs personnelles ne suffira pas. Les recruteurs vont entendre l'argument à chaque entretien !

 

La clé, c'est d'être capable de faire comprendre en quoi son expérience professionnelle et son profil peuvent intéresser la structure qui embauche. Au-delà de l'envie, il va falloir convaincre de sa valeur ajoutée et de son implication durable.

 

Les recruteurs vont-ils s'intéresser à leur rôle pendant la crise ?

Pour les candidats déjà dans le secteur du médico-social, sans doute. Mais pour les autres, le sujet ne sera pas tant de savoir ce qu'ils auront fait pendant la période de confinement que de comprendre quels enseignements ils en tirent.

 

Après la crise sanitaire, les recruteurs vont rechercher des dirigeants capables de réinterroger les organisations du travail et les procédures RH.

 

Les professionnels ont vécu une expérience sans précédent qui devra être prise en compte dans la conduite des projets et le management. Si, lors de l'entretien, vous faites la démonstration que vous vous posez de bonnes questions, que vous êtes capable d'esquisser des pistes d'amélioration à explorer, vous marquerez des points.

 

 

Voir nos offres d'emploi.

 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles :

 

 

Vous avez apprécié cet entretien ? N'hésitez pas à le partager !

 

Journaliste spécialisé

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter