Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Recrutement : organiser un entretien d'embauche en visioconférence

L'entretien d'embauche en visioconférence permet de recruter à distance. © Adobe Stock

Recrutement : organiser un entretien d'embauche en visioconférence

En cas d'impossibilité de rencontrer un candidat en entretien d'embauche, les employeurs peuvent recourir à la visioconférence pour mener leurs recrutements.

 

Rencontre à distance

 

Mise au devant de la scène dans le cadre du confinement lié au coronavirus, la visioconférence pouvait déjà, précédemment, être utilisée pour les entretiens d'embauche, en cas d'éloignement du candidat notamment.

 

Toutes les structures, privées comme publiques, peuvent y recourir, ces dernières étant autorisées à procéder de cette manière pour recruter leurs agents, depuis un décret de décembre 2017.

 

Simple installation bureautique

 

Nul besoin d'équipement spécifique et onéreux. Un simple ordinateur suffit, pourvu d'un microphone et d'enceintes, d'une connexion Internet et d'un logiciel de visioconférence : de nombreux outils sont téléchargeables gratuitement (comme Skype, Google Hangouts, Zoom...).

 

"Nous utilisons Skype dans sa version gratuite. C'est un outil accessible au plus grand nombre, pas besoin d'être hautement qualifié pour le faire fonctionner", indique ainsi Marie-Charlotte Ridaura, responsable de secteur au Groupement pour l'insertion des personnes handicapées physiques (GiHP), qui recrute occasionnellement par ce biais des aides à domicile ou des personnels administratifs résidant hors département.

 

Quel objectif pour la visioconférence ?

 

Comme pour tout entretien d'embauche, l'objectif de la visioconférence est de permettre au recruteur d'approfondir des éléments du CV et d'évaluer la motivation du candidat. Cela peut également permettre de faire une première sélection , avant d'éventuels entretiens en face à face.

 

"Il faut se montrer un peu indulgent. Certains professionnels, qui ne bénéficient pas de qualifications élevées, ne sont pas toujours très à l'aise avec la technologie", tempère cependant Marie-Charlotte Ridaura.

 

Elargir la zone de recrutement

 

Le principal atout de la visioconférence est d'être réalisée à distance et donc de pouvoir étendre le bassin de recrutement, en permettant à des candidats résidant à l'autre bout de la France de participer au recrutement.

 

Un atout pour les postes à pourvoir en tension ou pour dénicher la perle rare, où qu'elle soit.

 

Gagner du temps

 

Par rapport au face à face, les entretiens en visioconférence sont également plus courts : leur durée varie généralement de 25 à 40 minutes, contre plus d'une heure en présentiel.

 

Un entretien distant présente aussi l'avantage de ne pas nécessiter de local particulier : vous pouvez le réaliser depuis votre poste de travail, sauf si vous êtes en open space et que l'échange peut déranger vos voisins.

 

Il est aussi plus facile de trouver des créneaux horaires pour le rendez-vous. Mais "il faut bien confirmer par mail la date et l'heure de l'entretien", insiste Marie-Charlotte Ridaura, "et surtout ne pas oublier de demander au candidat son identifiant pour Skype, par exemple. Le plus simple étant de choisir l'adresse mail présente dans le CV comme identifiant".

 

La limite de la visioconférence

 

La visioconférence n'est cependant pas la panacée pour certains recruteurs. "Nous l'utilisons pour les premiers entretiens", remarque Pierre Dubois-Desprez, directeur des systèmes d'information à l'Association laïque pour l'éducation, la formation, la prévention et l'autonomie (Alefpa).

 

"Pour les suivants, nous préférons le face-à-face car, à travers l'écran, il manque de nombreux signaux non-verbaux". C'est en effet la principale limite de ce type d'entretien.

 

 

Voir nos offres d'emploi.

 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles :

 

 

Vous trouvez ces conseils utiles ? Merci de les partager dans votre réseau !

 

Journaliste spécialisé

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter