Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Cafdes ou master : quel diplôme pour diriger une structure ?

© Adobe Stock

Cafdes ou master : quel diplôme pour diriger une structure ?

Des masters en management d'établissements du secteur social et du médico-social font désormais jeu égal avec le Cafdes dans l'esprit de certains recruteurs.

 

La référence du Cafdes

 

Pendant longtemps, le Cafdes (certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement ou de service d'intervention sociale) n'a souffert d'aucune concurrence. C'était le diplôme qui faisait office de sésame pour ceux qui souhaitaient faire carrière en tant que directeur dans le secteur social et médico-social. Mais depuis quelques années, il doit faire face à la concurrence.

 

Master "Direction, organisation et stratégie des structures sanitaires, sociales et médico-sociales" à l'Institut de formation et de recherche sur les organisations sanitaires et sociales (Ifross) de l'Université Lyon 3, master "Economie et gestion de la santé : management stratégique des services et établissements pour personnes âgées" à Paris Dauphine, master "Management des organisations médicales et médico-sociales" à l'université de Bordeaux, etc. Il existe désormais beaucoup d'alternatives au Cafdes envisageables par les futurs directeurs.

 

Des stages qui font la différence

 

Et les recruteurs, qu'en pensent-ils ? "Le Cafdes reste une référence", remarque Richard Capmartin, président du cabinet de recrutement RC Human Recruitment.

 

"Il prépare particulièrement bien à l'analyse des politiques publiques et des besoins des territoires, à la prise en compte de l'évolution du cadre réglementaire ainsi qu'à la gestion financière et à la gestion de projet. Le profil des diplômés, souvent caractérisé par l'autonomie, se révèle notamment adapté à la direction d'établissements dépendants d'une association ou d'une structure publique".

 

Les titulaires de master, eux, s'avèrent davantage prisés par les recruteurs du privé lucratif. "Notamment parce qu'ils présentent l'aptitude à s'insérer à une organisation centralisée", constate Richard Capmartin. Pour autant, pour ce spécialiste du recrutement, le diplôme ne fait pas tout : "La différence se fait aussi sur les stages, et notamment sur le type d'établissement dans lesquels ils ont été effectués".

 

Un esprit d'entraide

 

Il reste cependant un élément sur lequel le Cafdes se révèle imbattable, en raison de son antériorité : c'est la richesse et la solidité de son réseau d'anciens. "Difficile, en effet, de rivaliser avec la 'culture Cafdes' et le fort esprit d'entraide unissant les 'Cafdesiens'", souligne Richard Capmartin.

 

Et c'est une particularité loin d'être négligeable lorsque l'on s'apprête à être recruté à une fonction de direction, dont la plupart des professionnels en poste soulignent qu'elle a tendance à isoler.

 

 

Voir les offres d'emploi Directeur.

 

Voir aussi

La fiche métier Directeur d'ESSMS.

 

Les articles : 

 

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à en parler autour de vous !

 

Journaliste spécialisé