Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Assistant de service social : comment bien mener sa formation

© Adobe Stock

Assistant de service social : comment bien mener sa formation

La formation au diplôme d'Etat d'assistant de service social dure trois ans : quelques conseils pour bien s'y préparer et augmenter ses chances de réussite.

 

Responsable du centre de formation de l'Ecole normale sociale (ENS), Sabrina Cortes nous livre quelques recommandations pour réussir la formation au diplôme d'Etat d'assistant de service social (DEASS), qui dure trois ans.

 

En amont

 

La préparation commence dès le choix de la formation. "Qui doit être réfléchi, et si possible étayé par la rencontre, le questionnement d'un professionnel du secteur, afin de se faire une idée concrète du métier", propose Sabrina Cortes. 

 

Pratiquer une activité bénévole, assister à des colloques ou conférences pour s'ouvrir l'esprit est également recommandé. 

 

Faire acte de candidature

 

Pour la première fois cette année, les candidatures se font via Parcoursup. Les attendus nationaux pour entrer en formation au DEASS sont : une appétence pour la relation d'aide, des qualités humaines, une empathie et un intérêt pour les questions sociales.

 

"On attend aussi un bon niveau en français et un intérêt pour l'actualité". D'éventuelles expériences de terrain sont à valoriser (dans le projet de formation motivé ou dans la rubrique "Activité et centres d’intérêts").

 

Entretien de sélection

 

La sélection se fait désormais sur dossier et entretien, individuel ou collectif. "Le candidat doit s'entraîner à exprimer ses motivations, à argumenter et donner des exemples concrets", souligne Sabrina Cortes. 

 

"On vérifie aussi qu'il a envisagé l'aspect financier et matériel pour suivre trois ans de formation à temps plein. C'est une formation prenante, qui requiert de l'autonomie, du travail personnel à la maison, des livres à lire et un mémoire à rédiger".

 

Formation théorique et pratique

 

La première année comprend une majorité de cours théoriques, des projets collectifs et deux mois de stage obligatoire : les "périodes de formation pratique". "Le rythme est soutenu, les étudiants les moins scolaires doivent s'accrocher". Les cours magistraux alternent avec un travail en atelier.

 

"L'ENS gère un centre social qui est aussi un terrain d'application pour les étudiants : en première année ils doivent participer pendant trois mois à une activité artistique avec les usagers. On les encourage aussi à animer des ateliers à l'espace public numérique pour tester leurs compétences autour d'actions collectives".

 

Anticiper les stages

 

En deuxième et troisième année, la formation est plus professionnalisante, avec des cours sur les méthodologies d'accompagnement social et six mois de stage. "Le choix des stages doit s'anticiper, tout colloque doit être l'occasion de prise de contact avec des structures, car les opportunités de stage ont baissé ces dernières années".

 

Des modules aident l'étudiant à connaître les différents lieux d'exercice du métier et à définir ses préférences. "Mais c'est surtout grâce aux stages qu'il pourra valider ses choix, il devra s'y impliquer fortement, être actif et force de proposition".

 

Préparer son mémoire

 

La réalisation d'un mémoire de 40 à 50 pages sur une question professionnelle est un gros morceau du diplôme. L'étudiant commence à y travailler dès la deuxième année. Il est aidé une heure par mois par un "guidant" extérieur.

 

"Mais cette aide à la rédaction ne suffit pas toujours, donc nous avons ajouté au programme des ateliers d'écriture, et allons en proposer d'autres facultatifs, en soirée"

 

Epreuves de certification

 

Le diplôme comprend huit épreuves de certification, dont deux épreuves dès la première année. L'une d'elle – "diagnostic social territorial" – comporte une enquête de terrain avec restitution écrite et orale. 

 

"Le passage au grade licence a un peu relevé le niveau de la formation, mais elle reste accessible à un étudiant investi : même si c'est un élève moyen au départ, il peut progresser sur les trois ans". Le taux de réussite au diplôme au niveau national se situe autour de 80 %.

 

 

Voir les offres d'emploi Assistant de service social.

 

Voir aussi

La fiche métier Assistant de service social.

 

Les articles :

 

En savoir plus

Liste des formations au DEASS sur Parcoursup.

 

Vous avez apprécié ces conseils ? N'hésitez pas à en faire profiter vos amis !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter