Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Travail social : se former aux pratiques du "logement d'abord"

Se former au "logement d'abord" peut aussi ouvrir les portes d'un nouvel emploi. © Adobe Stock

Travail social : se former aux pratiques du "logement d'abord"

Nouvellement créé à Lyon, le diplôme universitaire (DU) "Logement d'abord" permet de se former à cette approche qui révolutionne le champ de l'inclusion sociale.


Toutes nos offres d'emploi


 

Enrichir ses pratiques

 

Porté par un plan gouvernemental et incarné par de multiples dispositifs sur les territoires, le "logement d'abord" a vocation à s'inscrire durablement dans les politiques publiques. Comment adapter ses pratiques professionnelles à cette évolution ? Voire répondre à une offre d'emploi dans ce domaine ?

 

Direction le Rhône, où l'université Lumière Lyon 2 et l'Observatoire "santé mentale, vulnérabilités et sociétés" (Orspere-Samdarra) du centre hospitalier Le Vinatier proposent un DU "Logement d'abord".

 

Un DU interdisciplinaire

 

Lancé en 2020, ce diplôme est notamment ouvert aux professionnels de l'intervention sociale et de la santé mentale, et son point fort est l'interdisciplinarité.

 

"Les intervenants sont autant des chercheurs que des décideurs ou des praticiens, spécialistes de la rue et du sans-abrisme", note Bertrand Ravon, professeur de sociologie à l'université Lumière Lyon II et co-responsable du DU.

 

Un cursus en quatre modules

 

Quatre modules composent ce cursus, pour un volume de 168 heures d'enseignement, soit 24 journées de formation réparties sur huit mois. Le premier revient sur l'histoire du concept de "logement d'abord", et notamment ses inspirations telles que le modèle "Housing first" venu d'Amérique du Nord.

 

Un autre module est centré sur la notion d'"habiter", explique Nicolas Chambon, sociologue, responsable de recherche à l'Orspere-Samdarra et co-responsable de la formation. "Reposant sur le constat que chacun a des capacités différentes à 'habiter', il a pour objet de comprendre les diverses manières existantes d'habiter un logement."

 

Sur la base du terrain

 

Les publics visés par le "logement d'abord" font l'objet du troisième module tandis que le dernier, intitulé "Pratiques professionnelles en mutation", aborde diverses approches et modes d'intervention comme la pair-aidance, le dialogue ouvert, la réduction des risques...

 

"Ce DU a vocation à faire dialoguer les points de vue, en partant le plus possible des problématiques de terrain", résume Bertrand Ravon.

 

Une promotion éclectique

 

Parmi les professionnels de la toute première promotion figuraient des assistantes de service social, des cadres ou directeurs de structures ainsi que des professionnels œuvrant déjà dans des dispositifs "Un chez soi d'abord", précurseurs en France des principes mis en œuvre dans la politique du "logement d'abord".

 

Un large panel de fonctions peuvent être concernées, donc, dans le secteur de l'accueil, de l'hébergement et de l'insertion (AHI) mais aussi d'autres champs du social et du médico-social en lien avec les dispositifs de "logement d'abord".

 

En cours d'éligibilité au CPF

 

L'admission à la formation se fait sur dossier, les sessions ayant lieu en présentiel à Lyon. Les responsables du DU réfléchissent déjà à la mise à disposition de modules de formation allégés, accessibles à un plus grand nombre de professionnels.

 

Le coût du cursus s'élève à 3 800 euros en autofinancement et à 5 200 euros s'il est financé par l'employeur, les démarches sont en cours pour le rendre éligible au compte personnel de formation (CPF).

 

 


Voir toutes nos offres d'emploi


 

 

Voir aussi

Les fiches métier.

 

Les articles :

 

En savoir plus

Présentation du DU et des modalités d'admission, sur le site du CH Le Vinatier (PDF).

 

 

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter