Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Recrutement : "Le candidat doit montrer qu'il n'est pas là par hasard"

Pour Géraldine Dubreuil Dubourg, les postulants doivent se renseigner sur la structure qui recrute. © DR

Recrutement : "Le candidat doit montrer qu'il n'est pas là par hasard"

Directrice adjointe d'un centre de rééducation, Géraldine Dubreuil Dubourg conseille aux candidats de bien se renseigner sur la structure où ils postulent.

 

Lors des recrutements auxquels elle procède, pour le centre de rééducation dont elle est directrice adjointe, dans le Lot-et-Garonne, Géraldine Dubreuil Dubourg constate que certains candidats arrivent en entretien d'embauche en ignorant tout de l'établissement où ils postulent. Une erreur majeure à éviter, selon elle.

 

 

Les candidats qui postulent savent-ils toujours ce que vous faites ?

Absolument pas ! Nous recevons très régulièrement des dossiers de candidature dans lesquels ni le CV ni la lettre de motivation ne montre la moindre connaissance de notre établissement, de notre projet, de nos activités, de nos valeurs.

 

Dans ces cas-là, on a vraiment l'impression que le candidat a fait de l'envoi en nombre, sans s'intéresser en aucune manière à ce que nous sommes ni à ce que nous faisons.

 

Une telle candidature part-elle immédiatement à la poubelle ?

Pas forcément, ça dépend du poste et des difficultés que nous pouvons rencontrer, ou non, pour recruter. Mais il est évident qu'un tel candidat ne se met pas dans les meilleures dispositions pour être présélectionné ! On ne demande pas au postulant de tout savoir sur notre établissement, mais au moins de montrer qu'il n'est pas là par hasard.

 

Le minimum, c'est de lire l'offre d'emploi. Elle contient toujours des informations sur l'employeur, le contenu du poste, les qualités requises. Si dans la lettre de motivation, vous prenez soin de montrer en quoi votre profil correspond aux attentes du recruteur, vous marquez déjà des points.

 

Peut-on arriver sans rien savoir de la structure qui recrute ?

Un entretien, ça se prépare. Le minimum, c'est d'aller regarder le site Internet de l'association pour avoir une idée plus précise de son activité, de l'environnement dans lequel elle évolue.

 

En fouillant un peu sur le web, vous pouvez aussi trouver des informations. Par exemple sur la page Facebook de l'établissement, sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn, voire sur Youtube, où il n'est pas rare de trouver des vidéos.

 

Sans ce travail de recherche, il y a de grandes chances que vos réponses tombent à côté. En entretien, on va forcément vous demander pourquoi le poste vous intéresse et pour quelles raisons vous aimeriez rejoindre l'établissement. Si vous n'avez aucun argument à faire valoir, vous ne serez pas convaincant !

 

Il n'est pas toujours facile d'avoir une idée précise de l'établissement…

Il ne s'agit pas pour le candidat d'avoir réponse à tout, de tout connaître de la structure, de ses dirigeants, de ses manières de travailler. On ne vous demande pas de faire une enquête poussée !

 

Lors de l'entretien, il est primordial que le recruteur sente que son interlocuteur a pris le temps de se renseigner, qu'il n'est pas dans l'ignorance totale. Par ailleurs, un candidat qui fait preuve de curiosité, c'est un vrai plus.

 

Si vous connaissez mal l'établissement qui recrute, ne faites pas semblant, ça va se voir très vite. Mais posez des questions, montrez de l'intérêt pour le projet, les missions, les équipes avec lesquelles vous aurez à travailler.

 

 

Voir nos offres d'emploi.

 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles :

 

 

Vous trouvez ces conseils utiles ? N'hésitez pas à les partager !

 

Journaliste spécialisé

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter