Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Travail social : enrichir son CV avec une formation en médiation

Le DU "Médiation et gestion des conflits" s'adresse notamment aux travailleurs sociaux. © Adobe Stock

Travail social : enrichir son CV avec une formation en médiation

Compléter sa formation en travail social avec un DU sur la médiation est un atout dans sa pratique professionnelle mais aussi pour une recherche d'emploi.

 

Compléter son cursus social

 

Renouer le dialogue, dépasser le conflit et trouver des solutions acceptables pour chacun : tels sont les principes de la médiation. Tous les diplômes en travail social ne préparent pas à mettre en œuvre une telle démarche, alors que les travailleurs sociaux peuvent être confrontés à des situations de conflits dans leur quotidien professionnel.

 

Le diplôme universitaire "Médiation et gestion des conflits", proposé par l'université de Tours en partenariat avec l'Institut régional de formation sanitaire et sociale (IRFSS) Centre-Val-de-Loire (Croix-Rouge Française), peut donc venir utilement compléter un cursus en travail social.

 

Une compétence valorisée

 

Cette formation accueille ainsi des professionnels de l'action sociale aux côtés de soignants, de juristes, de responsables des ressources humaines, etc.

 

"Parmi les travailleurs sociaux choisissant ce DU, la plupart sont éducateurs spécialisés, mais la formation intéresse également des conseillères en économie sociale familiale ou des assistantes sociales", précise Dominique Huger, médiatrice familiale, référente médiation à l'IRFSS Centre-Val-de-Loire et coresponsable pédagogique de la formation.

 

"Pour un travailleur social, l'acquisition d'une compétence en médiation est extrêmement valorisée dans le cadre d'une recherche de poste, la capacité à intervenir de manière constructive lors de situations conflictuelles étant précieuse."

 

Une formation pratique

 

En pratique, ce DU se décline en huit sessions de trois jours en présentiel, étalées sur l'équivalent d'une année universitaire (une session de septembre à avril, une autre de février à novembre).

 

"La formation alterne apports théoriques et conceptuels sur la médiation et mises en situation centrées sur la pratique", indique Dominique Huger. "Une période de stage d'observation de 14 heures, aux côtés d'un professionnel amené à gérer des conflits (juge, médiateur familial...), vient compléter le cursus".

 

Un projet personnalisé

 

La validation du diplôme est conditionnée à la remise d'un projet professionnel personnalisé. "Il s'agit d'un écrit dans lequel le stagiaire doit exposer la manière dont il va se saisir des acquis de la formation dans le cadre de sa pratique professionnelle", explique la responsable pédagogique.

 

"Le professionnel peut, par exemple, soumettre un projet de création d'un service de médiation avec les familles de personnes accompagnées dans la structure où il exerce, ou encore un projet de sensibilisation de ses collègues à la démarche de médiation…"

 

Accès à la formation

 

L'admission à ce DU, ouvert à des candidats de niveau III (bac + 2) ou plus, se fait sur dossier (inscription en ligne) et entretien.

 

Accessible dans le cadre de la formation continue, ce cursus présente l'avantage de pouvoir être entrepris en parallèle de son activité professionnelle, tout en étant finançable via le compte personnel de formation (CPF) ou le plan de formation de son employeur. Des voies de financement à ne pas négliger, la formation affichant un coût de 3 150 euros.

 

 

Voir nos offres d'emploi.

 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles :

 

En savoir plus

Présentation du DU "Médiation et gestion des conflits" sur le site de l'université de Tours.

 

Vous trouvez cet article intéressant ? Vous pouvez le partager avec vos contacts !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter