Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Responsable de secteur d'aide à domicile

© Fotolia

Responsable de secteur d'aide à domicile

Le responsable de secteur organise et supervise les activités des services d'aide et d'accompagnement à domicile sur un périmètre géographique donné.

 

En quoi consiste cette fonction ?

 

Le – ou, plus souvent, la responsable de secteur, ce métier étant majoritairement féminin – constitue le premier niveau d'encadrement des services d'aide à domicile, à l'interface entre le bénéficiaire et l'intervenant à domicile – auxiliaire de vie sociale ou TISF, par exemple.

 

Il répond à une demande des usagers, principalement des personnes âgées dépendantes ou en perte d'autonomie ou des personnes handicapées, des familles socialement en difficulté... Il les rencontre à domicile pour évaluer leurs besoins. Il élabore alors le plan d'aide, en fonction de la situation et des besoins des personnes – ce qui implique une bonne connaissance de la réglementation et des dispositifs applicables tels que l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) et la prestation de compensation du handicap (PCH) – et il s'assure de sa mise en œuvre.

 

Plus concrètement, il va déterminer le volume d'heures qui pourra leur être proposé et pris en charge, et celui qui restera financé par les usagers. La plupart du temps, les prestations proposés ont trait à l'entretien du cadre de vie, à l'aide à la vie sociale, à l'assistante pour les repas et pour les actes essentiels. Après acceptation des familles, le responsable va organiser les interventions des différents personnels.

 

Il est donc aussi chargé de la gestion administrative du personnel, y compris le planning et les recrutements, et il supervise les interventions des équipes à domicile.

 

Missions du responsable de secteur

 

Les missions du responsable de secteur sont variées et plus ou moins larges : 

  • définir et évaluer les besoins des personnes ;
  • élaborer le plan d'aide personnalisé de l'usager et organiser la prestation à domicile ; 
  • veiller à sa mise en œuvre et résoudre les difficultés rencontrées ;
  • coordonner l'intervention des professionnels auprès des usagers et les superviser ; 
  • procéder au recrutement, à la formation et à l'évaluation des intervenants ; 
  • assurer la qualité et la continuité du service et le respect des règles professionnelles et déontologiques du secteur ;
  • prévenir les risques et contrôler le respect des normes de sécurité lors des interventions des personnels. 

 

Selon les associations qui l'emploient, il aura un rôle plus de gestionnaire comprenant une forte dimension administrative et l'application des procédures, ou une plus grande autonomie ouvrant vers des missions de management élargies. Il pourra également être amené à promouvoir l'offre de services proposés par l'association et à développer des réseaux.

 

Où travaille le responsable de secteur ?

 

Le responsable de secteur intervient dans le secteur public, dans le secteur privé non lucratif ou dans le secteur marchand, par exemple en association d'aide à domicile ou d'emploi familial ou en centre communal ou intercommunal d'action sociale (CCAS/CIAS), ou bien en entreprise de services à la personne, auprès de familles, d'enfants, de personnes âgées ou en situation de handicap. Parfois, in intègre un centre communal ou intercommunal d'action sociale (CCAS/CIAS).

 

Ce type d'emploi nécessite des déplacements nombreux sur le secteur géographique déterminé.

 

Salaire du responsable de secteur

 

Selon la convention collective de la branche de l'aide, de l'accompagnement, des soins et des services à domicile, les salaires vont de 1 974 euros brut par mois en début de carrière à environ 2 650 euros en fin de carrière.

 

Comment devenir responsable de secteur ?

 

La qualification du responsable de secteur se situe le plus souvent au niveau II ou III, pour les diplômes du travail social : diplômes d'Etat de conseiller en économie sociale et familiale (DECESF), d'assistant social ou d'éducateur spécialisé, voire de technicien de l'intervention sociale et familiale (DETISF) avec au moins 10 ans d'ancienneté dans la fonction et une formation complémentaire d'adaptation au poste.

 

D'autres titres et certifications peuvent permettre d'accéder à cette fonction comme le brevet de technicien supérieur  (BTS) "Services et prestations des secteurs sanitaire et social" (SP3S), sésame de référence pour ce métier, ou des licences professionnelles telles que celle de  "Coordonnateur et gestionnaire d'équipes, de projet et de services gérontologiques".

 

Des qualités d'écoute et relationnelles, d'organisation, d'encadrement d'équipe seront attendues des recruteurs. Une bonne connaissance de la législation et de ses évolutions sera également à mettre en avant. Enfin, être titulaire du permis de conduire B et avoir un véhicule seront souvent des prérequis.

 

 

Voir aussi

Les articles :

 

 

En savoir plus

Convention collective nationale de la branche de l'aide, de l'accompagnement, des soins et des services à domicile du 21 mai 2010.
Fiche métier de l'Una (Union nationale des associations d'aide, de soins et de services aux domiciles).
Fiche métier Adessadomicile / ADMR / Fnaafp-CSF / Una sur le site d'Adessadomicile.
Les métiers de direction et d'encadrement (avec les diplômes et titres requis) sur le site de la direction générale des entreprises (DGE).
Arrêté du 19 juin 2007 sur le BTS "Services et prestations des secteurs sanitaire et social".
Fiche RNCP de certification du BTS "Services et prestations des secteurs sanitaire et social" (SP3S).
Fiche Onisep sur la formation BTS "Services et prestations des secteurs sanitaire et social" (SP3S).
Fiche RNCP de certification de la formation du Crefo "Responsable de secteur Services à la personne".
Fiche du Crefo sur la formation "Responsable de secteur services à la personne".

 

 

Voir les offres d'emploi Responsable de secteur d'aide à domicile.

 

Vous avez apprécié cette présentation ? Vous pouvez la partager !

 

Journalistes

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter