Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Auxiliaire de vie sociale - AVS

©Adobe Stock

Auxiliaire de vie sociale - AVS

L’auxiliaire de vie sociale aide au quotidien des personnes fragilisées par l’âge, le handicap ou la maladie.

 

Missions d’une auxiliaire de vie sociale


L’âge, le handicap ou encore une maladie grave peuvent entamer sérieusement l’autonomie d’enfants ou d’adultes au point qu’ils ne sont plus capables d’assumer seuls certains actes de la vie quotidienne.  L’auxiliaire de vie sociale  (AVS) – qui est le plus souvent une femme - a pour missions de les aider dans ces actes de la vie courante (courses et préparation des repas, travaux ménagers, repassage, assistance pour des démarches administratives, etc.) mais aussi dans les activités sociales et culturelles (expositions, rencontres, etc.).

L’intervention de l’AVS contribue ainsi à maintenir ou à restaurer l’autonomie des personnes. 

 

Où travaillent les auxiliaires de vie sociale ?


La majorité des AVS interviennent au domicile même des personnes qu’elles accompagnent pour le compte de services d’aide à domicile privés (associatifs ou commerciaux) ou publics (caisses d’allocations familiales, centres communaux d'action sociale…).


Les auxiliaires de vie sociale peuvent aussi intervenir au sein d’établissements et services sociaux et médico-sociaux, notamment en Ehpad. 


Des particuliers peuvent aussi employer directement des AVS.

 

Salaire d’un auxiliaire de vie sociale


Le salaire d’un AVS varie en fonction de son expérience bien sûr, mais aussi du statut de son employeur. 


Exemples :

  • dans un service de la branche de l’aide à domicile, les salaires minima vont de 1 592 euros en début de carrière à 1 791 euros au bout de 10 ans ;
  • dans un Ehpad associatif soumis à la convention collectiive de 1951, un "accompagnant éducatif et social" (AES), nouveau nom des AVS depuis la réforme du diplôme menant à ces fonctions (voir ci-dessous), commence à  1 560 euros.


Attention : ces salaires sont exprimés pour un temps plein. Or, la plupart des AVS sont à temps partiel.

 

Comment devenir auxiliaire de vie sociale ?


Le diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale  (DEAVS) a fusionné en 2016 avec le diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique (DEAMP) pour donner naissance au diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social (voir la fiche métier AES

Journaliste