Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Recrutement : "La posture doit être en accord avec la parole"

Isabelle Olivier © DR

Recrutement : "La posture doit être en accord avec la parole"

Responsable développement RH chez Coallia, Isabelle Olivier nous livre quelques conseils pour faire bonne impression lors d'une embauche, du CV à l'entretien.

 

Le service d'Isabelle Olivier, responsable développement RH chez Coallia, pilote l'activité de recrutement de cette association d'insertion par le logement, l'hébergement, l'accompagnement social et l'accueil médico-social. Elle nous livre quelques conseils pour faire bonne impression lors d'un processus d'embauche, du CV à la posture en entretien.

 

 

Etes-vous attentive à la présentation des CV ?

Bien sûr. Un CV, c'est à la fois du fond et de la forme. Il y a plein de petits détails qui disent des choses sur vous. Certains CV ne sont pas harmonieux, parce que le candidat utilise plusieurs polices de caractère, fait des paragraphes avec ou sans saut de ligne, modifie les marges, abuse des couleurs.

 

Ça peut donner l'impression que le postulant manque de rigueur, de précision. Si le recruteur cherche un profil ayant justement ces qualités, vous prenez le risque de voir votre candidature écartée.

 

Quel est le but des pré-entretiens par téléphone ?

Ces entretiens ne sont pas systématiques. Ils servent à vérifier que le candidat est bien en phase avec le poste, qu'il s'agisse du lieu de travail, de la rémunération, des missions.

 

Si on vous appelle dans ce but et que vous vous trouvez dans une situation inconfortable, n'hésitez pas à dire que vous n'êtes pas immédiatement disponible, ça n'a rien d'anormal. Mais évitez quand même le "Rappelez-moi plus tard, ce n'est pas le moment". Le recruteur n’a généralement pas le temps de vous courir après !

 

Avant l'entretien, à quoi faut-il faire attention ?

Un recruteur cherche toujours à objectiver son processus. Malgré tout, il est forcément sensible à ce que le candidat projette. Avant même que l'entretien ne commence, vous dévoilez des informations sur vous. Votre heure d'arrivée, par exemple, n'est pas neutre : avoir 30 minutes d'avance, ça donne une image de stress, avoir 10 minutes de retard, de désinvolture.

 

La tenue, aussi, joue. Pas besoin de vous déguiser, de mettre un costard-cravate ou un tailleur si cela ne vous ressemble pas. Mais faites un effort, évitez le jean troué et les chaussures de running. Dernier détail, la façon de saluer. La main molle, vraiment, ça n'est pas engageant.

 

En entretien, quelle attitude vaut-il mieux adopter ?

Ne soyez pas en retrait, sur la réserve. Et ne récitez pas des généralités ou des phrases toutes faites, apprises par cœur. Un entretien, c'est un échange. Le recruteur attend de vous que vous soyez vous-même. Il cherche avant tout à vous connaître, comprendre votre parcours, vos motivations et identifier vos compétences.

 

Le recruteur n'est pas dupe, il sent très bien quand son interlocuteur joue un rôle. Ou quand il n'est pas sincère. En face-à-face, la communication non-verbale revêt beaucoup d'importance. Parler les bras croisés ou les mains ouvertes, regarder ou non dans les yeux, être assis vers l'avant ou l'arrière… Toutes ces attitudes comptent. En entretien, il faut que la posture soit en adéquation avec les paroles.

 

Y a-t-il une bonne façon de terminer l'entretien ?

En fin de discussion, certains candidats demandent un retour sur l’entretien qui vient de se dérouler ou le nombre de postulants. C'est une mauvaise idée. En entretien, on est là pour parler de soi, pas pour se comparer aux autres prétendants. Ne leur donnez pas de l'importance, ne montrez pas que vous êtes un parmi d'autres !

 

Au moment de saluer, contentez-vous de réaffirmer votre intérêt pour le poste et concluez par une phrase du genre "J'attends de vos nouvelles". C'est bien suffisant.

 

 

Voir nos offres d'emploi.

 

Voir aussi

Nos fiches métiers.

 

Les articles :

 

Ces conseils vous semblent utiles ? N'hésitez pas à les partager dans votre réseau !

 

Journaliste spécialisé