Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Métiers du grand âge : l'Etat lance une campagne de recrutement

Le gouvernement a lancé une campagne de communication pour recruter dans les métiers du grand âge. © Adobe Stock

Métiers du grand âge : l'Etat lance une campagne de recrutement

Avec sa nouvelle campagne de communication "Métiers du grand âge, et si c'était fait pour vous ?", le gouvernement espère attirer des candidats vers ce secteur.


Toutes nos offres d'emploi


 

"Alors que la crise sanitaire a exacerbé les tensions des équipes des professionnels du grand âge et que la transition démographique s'accélère", rappelle le ministère chargé de l'autonomie, "il est plus urgent que jamais d'améliorer l'image et l'attractivité de ces professions".

 

D'où diverses mesures prises pour transformer les formations et revaloriser ces métiers, qui rencontrent de nombreuses difficultés de recrutement. C'est dans ce cadre que s'inscrit la campagne de communication diffusée du 6 au 27 septembre 2021.

 

Jeunes ou en reconversion

 

Elle s'adresse prioritairement aux jeunes de 15 à 24 ans à la recherche d'une formation, dans le cadre du plan "1 jeune 1 solution", et aux demandeurs d'emploi, qualifiés ou en reconversion, de 25 à 49 ans, en visant "à susciter des vocations vers ces carrières, afin de sécuriser les besoins en recrutements du secteur, que l'on estime à 350 000 d'ici à 2025", précise le ministère.

 

Cette campagne comprend ainsi deux petits spots de 20 secondes destinés à mettre en évidence les qualités humaines essentielles pour intervenir auprès de personnes âgées ("La Cuisine" et "Le Bus", à découvrir ci-dessous), et un kit de communication – composé d'une affiche et d'un dépliant – transmis aux différents partenaires institutionnels impliqués : les agences régionales de santé, la caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), Pôle emploi, les préfectures, les missions locales...

 

 

La diversité des métiers

 

S'y ajoute une page Internet sur le site du ministère et un numéro vert (0 801 010 808), pour "se renseigner sur la diversité des métiers concernés".

 

Cela dit, ce sont bien les métiers qui peinent le plus à recruter qui sont mis en avant, en l'occurrence : aide-soignant (niveau 4, bac), infirmier (niveau 6, grade licence), accompagnant éducatif et social (AES), auxiliaire de vie sociale (AVS) et aide médico-psychologique (AMP) (niveau 3, CAP/BEP). A noter d'ailleurs que ces trois dernières professions n'en sont qu'une puisque le diplôme d'Etat d'AES est issu de la fusion des diplômes d'AVS et d'AMP.

 

Dans le secteur social et médico-social consacré aux personnes âgées, ces différentes professions totalisent quelque 178 000 aides-soignants et 34 000 AVS, AMP et AES confondus, pour accompagner environ 1,4 million de personnes en perte d'autonomie, dans des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou des services de soins infirmiers à domicile (Ssiad).

 


Voir toutes nos offres d'emploi


 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles : 

 

En savoir plus

Dossier de presse de la campagne.
Les métiers du grand âge se montrent sur les réseaux sociaux, article paru sur Le Media Social (accès libre).

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ? N'hésitez pas à le partager !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter