Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Médico-social : Korian va embaucher des salariés en reconversion

Le dispositif "Transitions collectives" va permettre à Korian de former au métier d'aide-soignant des salariées en reconversion (présentation du projet le 7 avril 2021). © Korian

Médico-social : Korian va embaucher des salariés en reconversion

Recruter et former au métier d'aide-soignant des salariés venant d'un autre secteur d'activité, c'est le pari tenté par le groupe Korian avec l'aide de l'Etat.


Toutes nos offres d'emploi


 

Confronté, comme la plupart des employeurs du secteur médico-social, à des difficultés de recrutement, le groupe Korian va tester – en partenariat avec Derichebourg, opérateur de services aux entreprises et aux collectivités – le projet "Transitions collectives", élaboré par les partenaires sociaux.

 

Le dispositif vise à "accompagner la reconversion de salariés d'entreprises qui connaissent une baisse d'activité vers des secteurs qui recrutent dans un même bassin d'emploi", explique le ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, qui chapeaute la démarche. 

 

Dans un même bassin d'emploi

 

L'État promet en effet de mobiliser quelque 500 millions d'euros sur deux ans, dans le cadre de France Relance, pour "accompagner les entreprises faisant face à des mutations économiques et permettre aux salariés dont l'emploi est fragilisé d'être accompagnés dans une reconversion vers des secteurs qui recrutent dans un même bassin d'emploi".

 

Le principe est que les salariés conservent "leur rémunération et leur contrat de travail pendant toute la durée de la formation". Ces "parcours de reconversion sécurisés vers des métiers porteurs" sont ainsi financés par l'État de manière dégressive, en fonction de la taille de l'entreprise :

  • 100 % pour les entreprises de moins de 300 salariés ;
  • 75 % pour les entreprises de 300 à 1000 salariés ;
  • 40 % pour les entreprises de plus de 1000 salariés.

 

Des salariés volontaires en reconversion

 

Les premières salariées volontaires de l'entreprise Derichebourg vont s'engager, courant avril, dans un parcours diplômant d'une durée de 14 mois pour se reconvertir au métier d'aide-soignante.

 

Après obtention de leur diplôme d'État, elles seront recrutées en contrat à durée indéterminée (CDI) au sein du groupe Korian. Actuellement à temps partiel, les salariées concernées seront en outre "rémunérées sur la base d'un temps plein tout au long de leur formation", promettent les partenaires.

 

Attirer de nouvelles compétences

 

Cette démarche, baptisée "Passerelles" chez Korian, constitue "le prolongement naturel des nombreuses innovations lancées par Korian ces dernières années pour attirer des nouvelles compétences dans les métiers du soin, aux besoins croissants", s'est d'ailleurs félicitée la directrice générale du groupe leader dans le domaine des maisons des retraites, Sophie Boissard, lors de la présentation du projet à une trentaine de salariés de Derichebourg, le 7 avril 2021.

 

"Grâce au projet des groupes Derichebourg et Korian, des dizaines de salariées vont pouvoir s'engager dans une reconversion vers un secteur où les besoins de recrutement ne manquent pas, sans avoir à connaître le choc du licenciement", a pour sa part salué la ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, Elisabeth Borne, en invitant "toutes les entreprises qui connaissent une baisse d'activité à s'en saisir".

 

Du côté de Derichebourg Multiservices, enfin, son président, Boris Derichebourg, s'est réjoui de saisir l'"opportunité d'être acteur d'un projet de reconversion professionnelle et de valoriser ainsi des passerelles de compétences d'un métier à l'autre et l'accès à un contrat temps plein".

 

 


Voir toutes nos offres d'emploi


 

Voir aussi

La fiche métier Aide-soignant.

 

Les articles :

 

 

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager.

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter