Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Médico-social : Partage et Vie propose des jobs étudiants en Ehpad

La Fondation Partage et Vie recrute des étudiants pour aider les personnes âgées (image d'illustration). © Adobe Stock

Médico-social : Partage et Vie propose des jobs étudiants en Ehpad

La Fondation Partage et Vie recrute actuellement pas moins de 500 étudiants à temps partiel, en renfort aux salariés de ses établissements pour personnes âgées.


Toutes nos offres d'emploi


 

Plus de 1 300 CV en un mois

 

Un mois après le lancement sur les réseaux sociaux d'un appel à renforts en direction des étudiants à la recherche d'un emploi, Partage et Vie avait déjà reçu, fin mars 2021, plus de 1 300 CV et recruté plus d'une centaine de personnes.

 

Au total, ce sont 500 postes à temps partiel qui doivent être pourvus, en contrat à durée déterminée (CDD), dans ses établissements pour personnes âgées et pour personnes handicapées.

 

Un job compatible avec les études

 

"La pandémie de Covid-19 bouleverse depuis presque un an le quotidien des français", rappelait en février la fondation, en soulignant que "les jeunes et les personnes fragiles accueillies notamment dans les Ehpad [étaient] parmi les plus impactés".

 

Elle a donc misé sur sa "conviction que la solidarité intergénérationnelle peut apporter une réponse concrète aux difficultés" pour lancer un appel aux étudiants volontaires pour des missions ponctuelles compatibles avec leurs études afin de renforcer les effectifs de ses structures médico-sociales et de santé.

 

Besoin de se sentir utiles

 

En effet, d'un côté, "les jeunes expriment le besoin de rompre leur isolement, de se sentir utiles, de retrouver des interactions sociales, de trouver un job leur permettant de compléter leurs revenus", explique Partage et Vie.

 

De l'autre, dans les lieux de vie, "les résidents ont besoin de liens sociaux, dans un contexte de reprise prudente des visites, des animations et des sorties, de voir leurs proches, de disposer de davantage de moments de partage et d’activités à deux ou en petit groupe".

 

Une formation de base

 

Le principe est que tous les établissements proposent cinq postes aux étudiants, qui peuvent postuler quel que soit leur domaine de formation. "Le fait d'ouvrir à tous les étudiants permet aussi de faire connaître les métiers du secteur médico-social, qui n'est pas tellement connu", espère enfin la fondation, "c'est une opportunité pour eux de les découvrir" et, pourquoi pas, de faire naître des vocations !

 

"Chaque collaborateur étudiant sera parrainé par un membre de l’équipe", précise alors la fondation, "et bénéficiera d’une formation de base à l’accompagnement des personnes âgées ou en situation de handicap".

 

Une aide aux outils numériques

 

Les jeunes volontaires viennent aider les équipes "sur des tâches d’accompagnement à la vie sociale et au bien-être" : ils participent à l'organisation des visites dans le respect des protocoles sanitaires ou à l'entretien des espaces dédiés aux rendez-vous, par exemple.

 

Ils apportent aussi leur aide à l'utilisation d'outils numériques tels que des tablettes tactiles comme Ardoiz ou des réseaux de communication à distance comme Skype ou Famileo. Sous la supervision des professionnels, ils peuvent enfin, également, aider au service des repas dans les "hameaux de vie" ou en chambre, voire à la mobilité des personnes et aux activités.

 

 


Voir toutes nos offres d'emploi


 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles :

 

En savoir plus

Les candidats sont invités à postuler via le site fondationpartageetvie.org qui permettra de les orienter au mieux vers les structures adéquates.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter