Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Manager de transition : un soutien-clé au moment décisif

© Adobe Stock

Manager de transition : un soutien-clé au moment décisif

Il ou elle intervient dans le cadre de missions temporaires pour aider un établissement à passer un cap décisif : focus sur le rôle du manager de transition.

 

Assurer le relais

 

Assurer le relais après le départ d’un directeur charismatique, régler un conflit interne, reconfigurer un service, mettre en œuvre un regroupement de structures…

 

L’intervention d’un manager de transition s’effectue à des moments-clés de la vie d’un établissement social ou médico-social, nécessitant des compétences dont la gouvernance associative ne dispose pas en interne.

 

Poser un diagnostic

 

"Faire appel à un directeur de transition est une manière, pour les membres du conseil d’administration, de déposer l’histoire de la structure pour repartir autrement, pour y voir plus clair", témoigne Nicolas Martin, gérant de Direct Transition, société spécialisée dans le management de transition dans le secteur social, médico-social et sanitaire. "La première demande faite à ce tiers extérieur est de poser un diagnostic".

 

Un préalable indispensable à partir duquel va être établie la feuille de route de ce manager de l’urgence, qui intervient dans le cadre de missions d’une durée variant de quatre à huit mois, en moyenne.

 

Gérer une crise

 

Fréquemment, il est recruté pour pallier la vacance d’un poste stratégique"Une situation récurrente est celle du départ à la retraite d’un directeur resté pendant 25 ans, dont le remplaçant va être perçu comme celui ou celle voulant 'tuer le père'", illustre Nicolas Martin. Le manager de transition va alors endosser ce rôle pour faciliter la prise de fonction du directeur suivant.

 

Autre cas de figure : gérer une situation de crise qui se traduit par l’absence prolongée ou le départ d’un cadre de direction. "La période d’intervention va être mise à profit pour régler les tensions, soulever les questions restées en suspens, discuter en toute franchise avec les salariés", conseille Nicolas Martin.

 

Des pros expérimentés

 

Ces missions exigent d’agir de façon rapide, dans un contexte souvent délicat. Elles sont ainsi confiées à des "professionnels ayant de l’expérience, qui ne souhaitent plus être directeur au long cours, tout en acceptant de se faire peur", décrit Nicolas Martin.

 

"Il faut de préférence être surqualifié par rapport aux attentes que l’on a traditionnellement sur des postes de direction car on fait appel à nous pour des changements importants, comme par exemple la reconfiguration d’un service", confirme André Hégé, ancien directeur d’organisations médico-sociales et sociales qui assure, depuis 2015, des missions de manager de transition.

 

Avant de souligner, lui aussi, que cette intervention permet au directeur qui viendra ensuite de ne pas "porter le passif" de la mise en œuvre d’une réforme difficile. Et de prendre les rênes de l’établissement sur des bases assainies.

 

 

Voir les offres d'emploi Directeur.

 

Voir aussi

Nos fiches métiers.

 

Les articles :

 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager dans votre réseau !

 

Journaliste spécialisée