Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Manager de transition, un directeur pour des missions temporaires

Manager de transition, Laurent Boutarel nous livre les ficelles de ce métier.

Manager de transition, un directeur pour des missions temporaires

Manager de transition, Laurent Boutarel prend la tête d'établissements médico-sociaux pour occuper une direction vacante ou travailler sur une problématique.


Toutes nos offres d'emploi


 

"Je suis devenu manager de transition à 50 ans", indique Laurent Boutarel, qui a travaillé comme cadre de direction dans le secteur médico-social pendant 20 ans. De fait, "l'âge – avec l'expérience – peut être un atout en matière de légitimité" pour cette fonction, estime-t-il.

 

Manager de transition ? Un professionnel qui va prendre la tête d'un établissement, le temps d'une mission – en cas de direction vacante, de réorganisation de services, d'amélioration des pratiques…

 

Un spécialiste du management

 

Trois ans après ses débuts, Laurent Boutarel cumule déjà cinq missions de trois à six mois. "En devenant manager de transition, je souhaitais quitter les contraintes du CDI, des réseaux et des enjeux de pouvoir, et découvrir à chaque mission des contextes différents."

 

Et "ce profil me correspond", poursuit-il, "il faut une bonne appétence pour le diagnostic et le travail de terrain, l'identification des points forts et des points faibles d'un établissement et aimer travailler en mode projet, avec des objectifs fixés dans le temps et l'espace", décrit ce spécialiste du management, passé par des études de sciences économiques, gestion et droit, avant d'intégrer un mastère spécialisé "Management et direction de projets" à l'École Centrale à Paris.

 

Des expériences variées

 

C'est par un service de tutelle qu'il est entré dans le social. Directeur général d'une association tutélaire de majeurs protégés, il devient membre du conseil d'administration de la Fédération nationale des associations tutélaires (Fnat). "C'est à cette époque que j'ai commencé à réaliser quelques audits au sein de services qui voulaient intégrer la Fnat ou qui étaient confrontés à des difficultés ponctuelles, financières ou organisationnelles", se souvient-il.

 

Sa carrière le conduit ensuite à la tête d'un foyer de vie pour personnes handicapées vieillissantes, à l'Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm), et à la direction d'un site associatif chapeautant plus de 300 salariés dans le secteur du handicap.

 

Vers le management de transition

 

C'est ce dernier et rude poste qui l'a mené au management de transition. "Je me suis beaucoup interrogé après cette très mauvaise expérience, mais le secteur me plaisait toujours. En tombant sur une annonce de MCG Managers, je me suis dit : 'Pourquoi pas moi ?'"

 

"A chaque mission, les objectifs sont assez précis en fonction des besoins du client." Avec une constante : "Il faut rassurer les équipes, redonner un cadre, une image de la direction à la fois forte, exigeante et bienveillante."

 

Des qualités d'analyse

 

Les qualités nécessaires ? "Il faut avoir de l'empathie, être très curieux, autonome, disponible, opérationnel immédiatement, avec une grande capacité d'adaptation, d'agilité, d'écoute et d'analyse qui permette d'apporter un éclairage sur le fonctionnement d'un établissement et de proposer des pistes d'améliorations."

 

Ce métier peut être exercé en free-lance, en intérim, en portage salarial… Laurent Boutarel a opté pour le CDI de mission. "Cela me permet de ne pas m'occuper de l'aspect administratif (la facturation ou la négociation du contrat), de ne pas être contraint à des démarches commerciales avec lesquelles je ne suis pas à l'aise", explique-t-il. Tout en bénéficiant du soutien d'un responsable opérationnel, si besoin, et d'un réseau de collègues.

 


Voir toutes nos offres d'emploi


 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles :

 

En savoir plus

Manager de transition, fiche métier sur le site de Direction[s] (accès libre).
Prendre la barre en pleine tempête, un défi exaltant, sur le site de Direction[s] (accès réservé aux abonnés).

 

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter