Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Entretiens d'embauche en visioconférence : faites bonne figure !

Bien préparer son entretien d'embauche sur écran est un gage de réussite. © Adobe Stock

Entretiens d'embauche en visioconférence : faites bonne figure !

Depuis le début de la crise sanitaire, les entretiens de recrutement ont parfois lieu en visioconférence. Un exercice qui implique une préparation adéquate.


Toutes nos offres d'emploi


 

Passer un entretien d'embauche confortablement installé dans son canapé, lové dans un plaid… En temps normal, ce serait assez inimaginable. Mais depuis le début de la crise sanitaire, tout est possible !

 

"Adopter une posture professionnelle lorsque l'on se trouve dans son salon ou dans sa chambre est plus difficile", constate Ketty Agne-Félicité, responsable du développement des ressources humaines de la Fondation des Amis de l'Atelier. Raison de plus pour soigner sa préparation, et aborder l'entretien comme s'il s'agissait d'une rencontre physique.

 

Soigner le décor

 

D'abord, le cadre de la rencontre. "Il vaut mieux choisir un environnement le plus neutre possible, en évitant l'exposition d'objets trop personnels", recommande Ketty Agne-Félicité. Inutile de donner à voir son tas de linge à plier ou le désordre de sa chambre… Mieux vaut éviter tout ce qui pourrait parasiter l'attention de son interlocuteur, voire le faire douter des qualités du candidat. "Sur certains logiciels de visioconférence, il est d'ailleurs possible de choisir un arrière-plan avec un décor neutre ou de le flouter", indique la responsable RH.

 

Il faut aussi s'organiser pour être au calme durant l'échange. Difficile de se concentrer s'il faut faire avec le bruit de l'essorage de la machine à laver ou les interruptions régulières des enfants !

 

Avoir la bonne attitude

 

Si le contenu des échanges est à peu près identique à celui d'un entretien physique, quelques paramètres sont néanmoins à prendre en compte. "Il faut être le plus naturel possible, ce qui n'est pas toujours évident lorsque l'on n'a pas l'habitude des visioconférences", relève Ketty Agne-Félicité.

 

Il est par exemple important de regarder son interlocuteur "dans les yeux", c'est-à-dire sur l'écran. "Il est préférable de ne pas profiter de la situation pour avoir le nez dans ses notes ou sur le site internet de la structure dans laquelle on postule", prévient-elle.

 

Attention aussi aux mimiques, aux soupirs d'ennui ou aux postures désinvoltes qui peuvent parfois échapper. Il ne faut pas oublier qu'en face de soi, malgré l'éloignement, il y a quelqu'un qui voit et entend tout !

 

Anticiper les problèmes techniques

 

Dernier sujet, mais pas des moindres, la technique. "Nous envoyons le lien de connexion lors de la prise de rendez-vous, mais certains attendent la dernière minute pour s'assurer que tout fonctionne correctement", remarque Ketty Agne-Félicité.

 

Mauvaise connexion Internet, incompatibilité de l'ordinateur ou du smartphone avec la solution de visioconférence proposée, absence de son… Les écueils techniques ne manquent pourtant pas. Mieux vaut les anticiper en vérifiant en amont que le matériel fonctionne bien pour s'assurer que les choses se passent sans encombre le jour J, s'éviter un stress inutile et ne pas faire patienter son interlocuteur. L'effet serait, en effet, à peu près le même que d'arriver en retard à un entretien physique...

 


Voir toutes nos offres d'emploi


 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles :

 

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager dans votre réseau !

 

Journaliste spécialisé

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter