Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Animateur socioculturel

L'animateur socioculturel mène des projets d'animation auprès de divers publics (illustration). © Adobe Stock

Animateur socioculturel

L'animateur socioculturel met en œuvre des projets d'animation sociale ou culturelle adaptés aux besoins des publics accompagnés (enfants, personnes âgées…).

 

Missions de l'animateur socioculturel

 

L'animateur ou l'animatrice socioculturel(le) remplit des missions qui peuvent être très différentes en fonction de son cadre d'exercice et des spécificités du public auprès duquel il ou elle intervient (petite enfance, adolescents, personnes âgées, personnes handicapées…).

 

Ce professionnel peut ainsi organiser des activités sociales, éducatives, ludiques ou culturelles afin d'assurer la cohésion d'un groupe d'enfants ou d'habitants d'un quartier, ou le maintien de l'autonomie de personnes âgées, par exemple (voir aussi la fiche métier Animateur en gérontologie).

 

Le cas échéant, l'animateur socioculturel peut également informer les personnes qu'il accompagne de prestations sociales auxquelles elles auraient droit (RSA, aides au logement…), mener des actions d'alphabétisation ou de réinsertion sociale, assurer une mission de médiation ou de prévention de la délinquance, ou encore orienter vers d'autres organismes ou travailleurs sociaux (assistant de service social, éducateur spécialisé…).

 

Où travaillent les animateurs socioculturels ?

 

Les animateurs socioculturels sont fréquemment employés par le milieu associatif ou les collectivités locales (activités de loisirs, centres de vacances). Mais ils sont aussi très présents dans certains établissements et services sociaux et médico-sociaux tels que les maisons de retraite (Ehpad), les foyers de jeunes, les maisons familiales...

 

Salaires des animateurs socioculturels

 

La rémunération des animateurs socioculturels démarre à environ 1 500 euros brut par mois en début de carrière, pour progresser jusqu'à quelque 2 600 euros brut par mois, en fonction des conventions collectives et d'éventuelles primes et indemnités.

 

Comment devenir animateur socioculturel ?

 

Certains diplômes sont particulièrement indiqués, à différents niveaux de qualification :

 

  • diplômes du ministère chargé de la jeunesse et des sports :
    • le BAPAAT, brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien, de niveau V (3) (CAP, BEP, BEPC...) ;
    • le BPJEPS, brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport, avec mention animation culturelle ou sociale, de niveau IV (4) (bac) ;
    • le DEJEPS, diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport, spécialité animation socio-éducative ou culturelle, de niveau III (5) (bac+2) ;
    • le DESJEPS, diplôme d'Etat supérieur de l'éducation populaire et du sport, de niveau II (6) (bac+3) ;
      N.B. Les DEJEPS et DESJEPS permettent aussi d'accéder à des postes de direction.

 

 

Au niveau carrière, enfin, les animateurs socioculturels peuvent évoluer, avec de l'ancienneté et/ou un diplôme complémentaire, vers des fonctions de direction (de centres de loisirs, colonies de vacances, MJC…).

 

 

Voir nos offres d'emploi.

 

Voir aussi

L'article Rencontre avec une animatrice, créatrice de lien social à Paris.

 

En savoir plus

Fiche Pôle emploi "Animateur socioculturel".
Fiche Orientation pour tous "Animateur socioculturel".
Fiche CIDJ Animatrice / Animateur socioculturel.

 

 

Vous trouvez cette fiche métier intéressante ? Vous pouvez la partager !

 

Journaliste

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter