Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Recrutement : des clés pour se démarquer au premier entretien

Les conseils d'une experte en communication pour briller en entretien d'embauche. © Adobe Stock

Recrutement : des clés pour se démarquer au premier entretien

Si le secteur social et médico-social recrute, cela n'empêche pas de se retrouver en concurrence sur un poste. Comment sortir du lot ? Conseils d'experte.

 

Comment faire la différence dès le premier entretien d'embauche ? Enseignante en expression et communication à l'université d'Angers, autrice de Les Premiers entretiens de recrutement : les clés pour se démarquer et réussir (Ellipses), Peggy Raffy-Hideux nous livre ses conseils. Interview.

 

 

Comment donner au recruteur une bonne impression ?

Avant même de mettre en avant ses compétences, le candidat doit d'abord travailler sa "mise en scène de lui-même".

 

J'ai constaté qu'il y avait beaucoup de naïveté de la part de certains candidats face à l'injonction des recruteurs à "rester eux-mêmes". Il me paraît important de trouver un juste milieu entre conserver sa propre personnalité et son naturel et se mettre en conformité avec les codes et l'apparence requis pour le recrutement.

 

Comment connaître les codes à respecter ?

Si le candidat est en relation avec quelqu'un qui travaille dans la structure visée, ce sera bien entendu plus facile.

 

Dans le cas contraire, je recommande d'aller sur le site Internet de la structure, d'aller voir des photos : cela permet d'avoir un aperçu des lieux, voire des codes vestimentaires. Et, pourquoi pas, d'aller à proximité des locaux lors des horaires de sorties de bureaux. Cela peut paraître futile, mais il faut rester vigilant aux codes, c'est ce qui permettra au recruteur de venir à votre rencontre.

 

Et pendant l'entretien ?

Il faut adopter un état d'esprit et une attitude positive. Bannir les mots tels que "difficulté", "erreur"… Ce n'est pas la même chose de dire : "J'ai raté telle formation, je me suis donc réorienté vers..." au lieu de : "J'ai préféré m'orienter vers telle voie pour telle et telle raison".

 

Le discours positif permettra de rassurer le recruteur. Mieux vaut ne pas raisonner en enjeu mais se dire que c'est avant tout une rencontre humaine. Si l'entretien ne débouche pas sur le poste visé, il permettra peut-être de se faire connaître et de rebondir sur une autre occasion.

 

Quelles sont les erreurs à éviter ?

Dans mon livre, je donne de nombreux exemples concrets tels que ne pas être aimable et poli avec la personne de l'accueil ou ne pas savoir répondre aux questions informelles que peut poser le recruteur dans le couloir – les candidats oublient trop souvent que le recrutement a déjà commencé...

 

Quels sont vos conseils pour les entretiens en visio ?

Pour montrer que l'on n'est pas en difficulté face à l'outil informatique, il faut se préparer en amont : vérifier la qualité du son et de l'image, par exemple. Il est préférable de soigner son environnement en adoptant un décor neutre et professionnel. Pas de cocotiers ou de vue de New York la nuit ! On peut choisir un décor flouté si besoin.

 

Ne pas oublier de couper son téléphone portable et prévoir tous les documents nécessaires, à disposition sur son ordinateur pour éventuellement les partager avec le recruteur. De quoi prendre des notes aussi. Dernier conseil : coller quelques "post it" sur le côté de l'écran. Cela permettra de ne pas oublier les messages essentiels tout en gardant un contact visuel avec son interlocuteur.

 

 

Voir nos offres d'emploi.

 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles : 

 

 

Vous avez apprécié ces conseils ? Merci de les partager !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter