Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Médico-social : les étapes clés d'un recrutement réussi

Des conseils pour réussir ses recrutements dans le secteur médico-social, en tension. © Adobe Stock

Médico-social : les étapes clés d'un recrutement réussi

Manque de reconnaissance, faibles rémunérations… Pour contrer le manque d'attractivité du secteur médico-social, les employeurs doivent soigner le recrutement.

 

Définir ses besoins

 

Hausse d'activité, remplacement d'un salarié, ouverture d'un nouveau service... Bien cibler vos besoins en recrutement vous aidera à dresser le portrait-robot du candidat idéal.

 

Missions, conditions d'exercice, compétences, qualifications, expérience... Autant d'éléments qui sont à mentionner dans l'offre d'emploi.

 

Rédiger l'offre d'emploi

 

"L'annonce étant le premier filtre des candidatures, il ne suffit pas d'indiquer que l'on recherche une aide-soignante à partir de telle date", souligne Richard Capmartin, dirigeant du cabinet RC Human Recruitment.

 

"Les employeurs doivent aussi se démarquer en mettant en avant les atouts de l'établissement, ses valeurs, les avantages du poste s'ils veulent attirer les candidats et les aider à se projeter", ajoute-t-il en effet.

 

Multiplier ses chances

 

Job boards, réseaux sociaux professionnels… Multipliez les canaux de diffusion sur Internet, désormais incontournable. Mais participer à des salons de l'emploi, solliciter l'entourage professionnel ou organiser un événement maximisera aussi vos chances de rencontrer de futures recrues.

 

"Quand les volumes de recrutement sont importants, des réunions d'information sur les spécificités de la fondation et du métier d'éducateur familial sont organisées", confirme Boris Papin, DRH d'Action enfance, avec notamment la projection de "témoignages de collaborateurs, mieux à même d'expliquer leur quotidien".

 

"Dès la présélection, nous évaluons la motivation des candidats et regardons s'ils ont eu des expériences similaires", poursuit-il. Car "l'accompagnement familial dans nos villages enfants exige un engagement de chaque instant. Nos recrues doivent être convaincues de son bien-fondé".

 

Optimiser l'entretien d'embauche

 

L'entretien d'embauche est évidemment une étape cruciale du recrutement. "Les candidats sont reçus devant un responsable RH, un supérieur hiérarchique et un membre d'un autre pôle", témoigne Thierry Ihler, DRH de la Sauvegarde de l'Isère. "Ces entretiens groupés offrent un regard croisé et évitent des erreurs de casting".

 

Même si, dans un secteur en tension comme le médico-social, l'enjeu n'est pas toujours là. "Aujourd'hui, c'est au recruteur de convaincre en mettant à l'aise les candidats et en prouvant son intérêt", reconnaît Thierry Ihler. "Il doit incarner les valeurs de sa structure en se montrant bienveillant, à l'écoute, authentique".

 

Fidéliser sa nouvelle recrue

 

Pour donner envie de rester à un candidat qui vous intéresse, n'hésitez pas à lui faire visiter les lieux et à rencontrer des membres du personnel. Dans le respect des contraintes sanitaires et des "gestes barrières", bien sûr.

 

Enfin, si vos efforts aboutissent, il pourra être utile de fidéliser votre nouvelle recrue. Petit-déjeuner d'accueil, présentation de l'équipe, tutorat, sensibilisation à la culture interne, entretiens avec le manager direct... Accompagner ses premiers pas pourra vous préserver d'une rupture de contrat durant la période d'essai.

 

Dans tous les cas, enfin, mieux vaut garder une relation courtoise avec les postulants non retenus, qui viendront peut-être compléter vos équipes demain.

 

 

Voir nos offres d'emploi.

 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles :

 

 

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter