Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article La chute des contrats aidés compensée dans l'emploi public

La baisse des contrats aidés a été compensée dans la fonction publique, selon l'Insee. © Adobe Stock

La chute des contrats aidés compensée dans l'emploi public

La baisse des contrats aidés en 2018 a été en partie compensée dans la fonction publique par des embauches contractuelles, selon une information de l'Insee.

 

Plus de 5,6 millions de fonctionnaires

 

Fin 2018, la fonction publique employait 5,64 millions de salariés, soit 23 300 salariés de moins qu'un an auparavant (– 0,4 %), indique l'Insee dans une information publiée en décembre 2019.

 

"Le nombre de bénéficiaires de contrats aidés chute dans les trois versants : – 60 100 au total (soit – 43,3 %), à 78 700". Mais, "comme en 2016 et 2017, de nombreux anciens contrats aidés ont été recrutés comme contractuels de droit public", souligne cette brève étude statistique.

 

Baisse compensée dans la FPE

 

De ce fait, "hors contrats aidés, les effectifs augmentent de 0,7 %", relève l'Institut national de la statistique et des études économiques. Plus précisément, dans la fonction publique de l'Etat, "l'emploi y compris contrats aidés est quasiment stable (– 0,1 %) après avoir été stable en 2017" malgré la baisse du nombre de contrats aidés dans l'ensemble des établissements publics (– 22 000).

 

Cette diminution est en effet "quasiment compensée par une hausse des effectifs des autres statuts, notamment au sein du ministère de l'Education nationale et de la jeunesse et du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche (+ 20 600 agents, soit + 1,5 %)".

 

Sont notamment concernés, par exemple, les accompagnants d'élèves en situation de handicap (AESH).

 

Les communes plus touchées

 

Dans la fonction publique territoriale, le recul des contrats aidés (– 29 200, soit – 43,1 %) pèse particulièrement sur les effectifs du secteur communal. Plus généralement, la baisse de l'emploi amorcée en 2016 se poursuit à un rythme plus soutenu (– 0,8 %) que les deux années précédentes (– 0,4 %).

 

Dans les régions et départements, l'emploi y compris contrats aidés se stabilise (+ 0,1 %) après deux années de baisse. Hors emplois aidés en revanche, l'emploi augmente de 0,7 %.

 

Hausse des effectifs dans le médico–social

 

Enfin, dans la fonction publique hospitalière, les effectifs diminuent légèrement en 2018 (– 0,3 %), sous le coup de la baisse des contrats aidés là aussi (sinon, ils augmentent de 0,3 %).

 

Mais c'est surtout le cas dans les hôpitaux (– 0,4 % y compris contrats aidés), alors que les effectifs augmentent dans les établissements médico–sociaux (+ 0,2 % y compris contrats aidés et + 1,8 % hors contrats aidés). 

 

 

Voir nos offres d'emploi.

 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles :

 

En savoir plus

"En 2018, la forte baisse des contrats aidés entraîne une légère diminution de l’emploi public", Informations rapides n° 324, 17 décembre 2019, sur le site de l'Insee.

 

 

Vous aimez cet article ? Vous pouvez le partager.

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter