Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Gironde : une expo photo pour valoriser les métiers d'un Ehpad

Les photos affichées à l'extérieur de l'Ehpad montrent la complicité entre salariés et résidents. © Clémence Dellangnol

Gironde : une expo photo pour valoriser les métiers d'un Ehpad

À Parempuyre (Gironde), salariés et résidents de l'Ehpad Parc des Oliviers (Domus Vi) affichent leur complicité en photo sur les grilles de l'établissement.

L'ambition de cette exposition est de battre en brèche la mauvaise image des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et les difficultés de recrutement qui s'ensuivent, en montrant la richesse des métiers qui y sont exercés, explique la directrice du Parc des Oliviers, Laure Savatier. Interview.

 

Comment est née l'idée de cette exposition ?

Le projet a été proposé par notre animatrice, Marianne Deymard, et par une ancienne aide médico-psychologique, Ludivine Julien. Aujourd'hui reconvertie, elle est souvent frappée par les réactions de son entourage quand elle dit avoir travaillé en Ehpad. La plupart des gens la plaignent, évoquent les cadences, la maltraitance institutionnelle... Des représentations négatives qui ne correspondent pas du tout à son expérience.

 

Avec ce projet, elles ont voulu témoigner d'une autre réalité. Le cœur de notre travail, ce n'est pas d'effectuer des toilettes à la chaîne : c'est la relation. Les photos de Ludivine, qui associent salariés et résidents, sont le reflet de cette complicité, de ces émotions partagées.

 

Les professionnels ont-ils adhéré facilement au projet ?

Oui, tout de suite ! L'idée de montrer leur quotidien aux familles et au grand public les a emballés. Et puis, c'était cohérent avec le projet global de l'établissement. La vie sociale, l'animation, le plaisir tiennent ici une place très importante. Par exemple, nous essayons d'aider les personnes à réaliser leurs rêves.

Récemment, nous avons accompagné un résident de 103 ans voir l'Aston Martin de James Bond et faire un tour de circuit, grâce au concessionnaire qui nous a reçus comme des rois ! Je me souviens aussi d'un monsieur qui a goûté du caviar d'Aquitaine lors d'un repas, et qui s'émerveillait de pouvoir encore faire de telles découvertes à la fin de sa vie.

 

C'est un état d'esprit qui mobilise toute l'équipe, de la lingère à la psychologue, en passant par l'animatrice ou les soignants.

 

D'ailleurs, tous les métiers sont représentés.

Là aussi, il s'agit de montrer la grande diversité de nos professions et leur complémentarité. Quelle autre petite entreprise peut s'enorgueillir de faire travailler ensemble 42 salariés de dix métiers différents, chacun avec son niveau de qualification et sa culture professionnelle, en impulsant une dynamique commune ?

 

Nous sommes convaincus que chaque métier compte, et que chacun de nous joue un rôle primordial pour offrir aux résidents un quotidien de qualité. Nous ne pouvons pas fonctionner sans infirmiers ou sans aides-soignants, mais cela vaut aussi pour les agents de service hôtelier ou les cuisiniers.

 

En quoi cette expo peut-elle lutter contre les difficultés de recrutement ?

Raconter la vie réelle de l'établissement, montrer que nous vivons des moments très difficiles et d'autres merveilleux, c'est gratifiant pour nos salariés. Bien sûr, ce n'est pas suffisant pour les fidéliser : il faut mobiliser des moyens pour assurer des conditions de travail satisfaisantes.

 

Mais c'est aussi, effectivement, une façon de lutter contre les stéréotypes qui collent au secteur. En espérant que, parmi les passants, certains auront envie d'en savoir plus et accorderont de l'intérêt à nos métiers…

 

 

Voir nos offres d'emploi.

 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles :

 

 

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager dans votre réseau !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter