Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Formations qualifiantes ou certifiantes, quelles différences ?

Comment distinguer les formations certifiantes et qualifiantes ? Précisions avec la responsable certification de l'Opco "Santé". © Adobe Stock

Formations qualifiantes ou certifiantes, quelles différences ?

Quelles sont les différences entre les formations qualifiantes ou certifiantes dans le secteur médico-social ? Le point avec Jennifer Rouyère de l'Opco "Santé".


Toutes nos offres d'emploi


 

La principale différence entre formation certifiante ou qualifiante est l'obtention ou pas d'un diplôme.

 

"Une formation qualifiante est une formation à visée professionnelle qui permet d'acquérir des compétences, une expertise, d'accroître son savoir-faire", explique Jennifer Rouyère, responsable certification pour l'opérateur de compétences (Opco) "Santé". "Mais à la fin, il n'y a pas d'évaluation qui vérifie que la personne a bien acquis ces compétences."

 

Délivrance d'un "diplôme"

 

A contrario, une formation certifiante aboutit à la délivrance d'un document attestant officiellement, à l'issue d'un processus d'évaluation, de la capacité du candidat d'exercer une activité professionnelle.

 

Il peut s'agir d'un diplôme d'Etat, d'un titre professionnel, d'un certificat de qualification professionnelle (CQP)...

 

Répertoire de certifications

 

Les certifications professionnelles sont référencées, pour ce qui est des certifications métiers, dans le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ou, pour des compétences transversales ou complémentaires – telles que le management –, dans le répertoire spécifique (RS).

 

Le titre de moniteur ou monitrice d'atelier en milieu protégé, par exemple, est ainsi obtenu à l'issue d'une formation certifiante quand le  maître/maîtresse de maison est une formation qualifiante.

 

Valorisation professionnelle

 

"La formation qualifiante est généralement portée par l'employeur pour faire évoluer ses salariés, les faire progresser pour maintenir leur employabilité", souligne Jennifer Rouyère. "Ça peut consister à former des salariés à de nouvelles méthodes de travail, par exemple."

 

Très opérationnelle, cette formation est valorisée par l'entreprise en vue d'une promotion, d'une évolution, d'un reclassement. "C'est sécurisant pour le parcours professionnel à condition que l'employeur y trouve un intérêt."

 

Sur le marché du travail

 

De son côté, du fait de l'obtention d'un diplôme reconnu, la formation certifiante est facilement valorisable sur le marché du travail et constitue un "repère social" pour le salarié, note la responsable certification de l'Opco "Santé". "Il peut le valoriser ailleurs que dans la structure qui l'emploie. Cela offre une sécurisation professionnelle et une insertion professionnelle plus importantes."

 

Ces formations offrent aussi plus d'opportunités professionnelles parce qu'elles sont censées être en adéquation avec le marché du travail, un des critères pour être inscrit dans l'un des répertoires.

 

Financement des formations

 

Le plus souvent, enfin, les formations qualifiantes sont financées par l'entreprise alors que les formations certifiantes peuvent l'être par le compte personnel de formation (CPF) du salarié.

 

"Une formation qualifiante sera réalisée pour un parcours professionnel en partenariat avec l'employeur. La formation certifiante peut être une démarche plus personnelle et autonome", conclut ainsi Jennifer Rouyère.

 


Voir toutes nos offres d'emploi


 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles :

 

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager !

 

Journaliste spécialisé

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter