Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Emploi : l'IRTS de Nouvelle-Aquitaine invite les recruteurs

L'IRTS de Nouvelle-Aquitaine invite les recruteurs (illustration : la conférence de rentrée 2019). © IRTS Nouvelle-Aquitaine/DR

Emploi : l'IRTS de Nouvelle-Aquitaine invite les recruteurs

Dans le cadre d'une journée portes ouvertes le 23 novembre, l'IRTS de Nouvelle-Aquitaine accueille des recruteurs souhaitant y présenter leurs offres d'emploi.

 

La bonne insertion des diplômés

 

Le recrutement à l'issue des formations en travail social ne présente pas de difficulté pour une majorité d'étudiants.

 

"Nous ne disposons pas de cellule d'accompagnement particulière en fin de cursus, car nous savons que, six mois après l'obtention du diplôme, 90 % des étudiants ont un emploi", reconnaît Anne Créquis, directrice générale de l'Institut régional de travail social (IRTS) de Nouvelle-Aquitaine.

 

Recrutement dès le stage

 

L'alternance de périodes théoriques et pratiques dans les études en travail social permet d'affiner très tôt l'orientation professionnelle et de nouer les contacts essentiels à l'entrée dans le métier. Les stages constituent donc une phase déterminante pour les étudiants.

 

"Une bonne part d'entre eux sont recrutés en cours de stage", confirme ainsi Anne Créquis. L'accompagnement à l'écriture du CV et de la lettre de motivation et à l'entretien d'embauche s'effectue ainsi dès la première année.

 

Métiers en tension

 

La présence de recruteurs, pour la première fois ce 23 novembre 2019 à l'IRTS, répond donc plutôt à la demande des employeurs de certains métiers en grande tension, comme ceux d'assistant de service social, d'éducateur spécialisé, de moniteur-éducateur ou d'accompagnant éducatif et social (AES).

 

Il en va de même pour certains secteurs comme l'aide aux personnes en situation de dépendance ou la protection de l'enfance. Les employeurs des zones rurales rencontrent également des difficultés supplémentaires.

 

Au sein du "village des professionnels", une quarantaine d'offres d'emploi doivent être présentées pour une quinzaine de métiers allant de surveillant de nuit à cadre d'unité d'intervention sociale.

 

Echanges et job dating

 

Parmi la trentaine de partenaires et de recruteurs attendus à l'IRTS, figurent notamment une maison d'accueil spécialisée (MAS) de la Croix-Rouge française, un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), le service d'action sociale des armées ou encore l'Apajh (association pour adultes et jeunes handicapés) de la Gironde.

 

Des job datings et des échanges avec les employeurs sur la réalité du travail dans leurs structures sont au programme.

 

"En invitant les recruteurs aux journées portes ouvertes, nous permettons aux étudiants, mais aussi aux moins jeunes et à toute personne en recherche d'emploi dans le secteur social, de découvrir l'ensemble de ces métiers, et de faire évoluer l'image d'Epinal posée sur certains", souligne Anne Créquis.

 

Promouvoir l'apprentissage

 

Ces journées s'adressent également aux jeunes entre 16 et 30 ans intéressés par l'apprentissage. "Nous faisons le pari de l'apprentissage pour ces métiers, car c'est à la fois un outil de promotion sociale pour certains jeunes et un moyen pour les employeurs de former puis de recruter", poursuit Anne Créquis.

 

L'IRTS Nouvelle Aquitaine prévoit, enfin, de renouveler tous les ans cette opération qui s'inscrit en complémentarité de ses journées d'information dédiées à Parcoursup et à chaque diplôme du travail social.

 

 

Voir nos offres d'emploi.

 

Voir aussi

Les fiches métiers.

 

Les articles :

 

En savoir plus

Programme et inscription aux portes ouvertes du 23 novembre 2019, sur le site de l'IRTS de Nouvelle-Aquitaine.

 

 

Vous trouvez cet article intéressant ? Vous pouvez le partager !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter