Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Educateurs spécialisés : trouver son premier emploi

© Adobe Stock

Educateurs spécialisés : trouver son premier emploi

Environ 4 000 éducateurs spécialisés fraîchement diplômés arrivent sur le marché de l'emploi par an. Comment s'y prendre pour décrocher son premier poste ?

 

Trouver sa voie

 

Les nouveaux titulaires du diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé (DEES) viennent s'ajouter aux quelque 62 000 éducateurs spécialisés en exercice en France, avec des perspectives d'insertion professionnelle très positives, selon Cécile Lagarde, directrice de pôle à l'Institut régional supérieur du travail éducatif et social (Irtess) de Bourgogne.

 

Les jeunes éducateurs en sont d'ailleurs conscients et ne nourrissent "pas d'inquiétude particulière sur le fait de trouver un emploi", selon Aurélia Lamblin-Denise, 24 ans et un diplôme tout neuf en poche, obtenu à l'issue de sa formation à l'Irfase à Evry (Essonne). En revanche, leur aspiration est plutôt de "trouver un emploi où on se sente bien", souligne-t-elle.

 

Empiler les CDD

 

"Dans les années 90, les éducateurs spécialisés avaient quatre ou cinq propositions d'emplois en sortant de l'école, et faisaient leur choix", se souvient cependant Jean-Marie Vauchez, président de l'Organisation nationale des éducateurs spécialisés (Ones). "Aujourd'hui, un jeune professionnel commence souvent sa carrière par une succession de CDD, à faire des remplacements à droite à gauche, pendant une période qui peut durer jusqu'à trois ou quatre ans avant de se fixer".

 

Une transition qui peut aussi permettre d'affiner ses envies et de tester le terrain. Il y a de fortes chances pour que le premier emploi de l'éducateur qui vient d'obtenir son DEES se trouve en institut médico-éducatif (IME) ou en maison d’enfants à caractère social (MECS), gros pourvoyeurs d'emplois du secteur, voire en institut thérapeutique, éducatif et -pédagogique (ITEP) ou en établissement et service d'aide par le travail (ESAT).

 

Des secteurs à explorer

 

Mais "on attire souvent l'attention de nos étudiants sur le fait que les territoires où l'on manque de travailleurs sociaux sont les territoires ruraux et qu'ils ont aussi tout intérêt à explorer le secteur des personnes âgées ou des personnes handicapées vieillissantes", souligne Cécile Lagarde de l'Irtess.

 

La majorité des camarades de promotion d'Aurélia ont décroché leur premier contrat dans la structure de leur stage long. "Mais d'autres passent aussi par des boîtes d'intérim pour acquérir de l'expérience", avance-t-elle.

 

Une recherche connectée

 

Répondre aux annonces en ligne reste le mode de recherche privilégié du jeune diplômé. Il aura alors tout intérêt à renseigner des critères précis pour éviter de se noyer dans la masse. Gare toutefois à ne pas écarter a priori une offre d'emploi qui ne correspondrait pas exactement à son profil. Les recruteurs peuvent en effet être intéressés par d'autres candidatures que celle explicitement recherchée.

 

"En général, quand je vois qu'ils demandent des professionnels expérimentés, avec plus de 5 ans d'expérience professionnelle, je n'envoie pas de candidatures. Sauf que la fois où je l'ai fait quand même, j'ai décroché mon premier entretien, pour un autre poste à pourvoir dans le même établissement", témoigne ainsi Aurélia.

 

 

Voir les offres d'emploi Educateur spécialisé.

 

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager avec vos amis !

 

Journaliste spécialisée