Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Aide à domicile : envie de changer de carrière ? Pensez "mobilité"

Des conseils pour la deuxième partie de carrière des salariés de l'aide à domicile, par exemple responsables de secteur. © Adobe Stock

Aide à domicile : envie de changer de carrière ? Pensez "mobilité"

Vous travaillez dans l'aide à domicile, vous voulez faire évoluer votre carrière, changer de cadre professionnel ? Déplacez-vous dans votre "aire de mobilité".


Toutes nos offres d'emploi


 

Une "aire de mobilité" ?

 

Qu'est-ce qu'une "aire de mobilité" professionnelle ? Contrairement aux apparences, elle ne se mesure pas en kilomètres carrés mais recouvre l'ensemble des métiers que vous pouvez exercer avec des compétences proches de votre profession. Un concept notamment intéressant pour les salariés qui abordent la deuxième partie de leur carrière, après 45 ans.

 

Par exemple, si vous êtes auxiliaire de vie sociale (AVS), vous pouvez facilement devenir AVS "animation" ou assistant(e) de soins en gérontologie (ASG). Et, avec un complément de formation, vous pouvez aller plus loin et travailler comme assistant(e) maternel(e), socio-esthéticien(ne) ou aide-soignant(e).

 

Une cartographie de la branche

 

Pour accompagner la mobilité professionnelle de ces salariés au sein de l'aide à domicile, et renforcer l'attractivité des métiers concernés, la branche de l'accompagnement, des soins et services à domicile (BAD) a établi une cartographie des "aires de mobilité" pour six métiers du secteur.

 

Le principe : balayer les évolutions professionnelles envisageables par un agent à domicile, un aide-soignant, un auxiliaire de vie sociale, un employé à domicile, un responsable de secteur ou un technicien de l'intervention sociale et familiale (TISF).

 

Trois degrés de proximité

 

Six fiches répertorient donc, sur le site de la BAD, une série de "métiers cibles", classés en trois degrés de proximité avec le métier d'origine, en fonction des compétences communes :

 

  1. Le changement demande un simple approfondissement des compétences. Pour les AVS, on trouve quatre métiers : agent hôtelier, AVS "animation", chargé d'accueil et assistant de soins en gérontologie (ASG) ;
     
  2. Il passe par l'acquisition nécessaire d'un nouveau domaine de compétences. Pour les AVS, encore, huit professions sont citées : agent de crèche, assistant maternel, employé administratif, socio-esthéticienne, ambulancier, AS, aide médico-psychologique (AMP), agent de restauration ;
     
  3. Il appelle l'acquisition nécessaire de plusieurs nouveaux domaines de compétences ou implique de changer de domaine d'application ou de niveau de responsabilité. Pour les AVS, toujours, sont mentionnés les métiers d'assistant familial, de formateur AVS, d'animateur en gérontologie, de responsable de secteur, d'auxiliaire de vie scolaire, de moniteur-éducateur ou de TISF.

 

Compétences transférables

 

Tous les "métiers cibles" font l'objet d'une définition, et sont de même présentés les parcours à engager par les professionnels pour les exercer. Sont notamment listées les compétences transférables (par exemple, les compétences acquises en tant qu'AVS qui serviront pour devenir ASG) et celles qui seront à approfondir ou à acquérir (pour les AVS visant le métier d'ASG, il s'agira notamment "des connaissances des pathologies spécifiques à ce public").

 

Doivent aussi être pris en compte le changement d'environnement (passer d'une intervention en solo à domicile à un travail en équipe dans un établissement) ainsi que la formation professionnelle éventuellement requise.

 

Formations complémentaires

 

Cette formation, qui peut déboucher sur un diplôme, est éventuellement aménagée selon les compétences complémentaires à acquérir. Elle peut aussi être remplacée par une démarche de VAE (validation des acquis de l'expérience), complète ou partielle.


 
Les fiches diffusées par la BAD constituent enfin, "un support au dialogue pour l'employeur si un salarié exprime un souhait de mobilité dans le cadre de l'entretien de deuxième partie de carrière, par exemple".

 

Pour accéder aux fiches sur les aires de mobilité pour les agents à domicile, pour les aides-soignants, pour les auxiliaires de vie sociale (AVS), pour les employés à domicile, pour les responsables de secteur et pour les TISF.

 

 


Voir toutes nos offres d'emploi


 

Voir aussi

La fiche métier Auxiliaire de vie sociale.

 

Les articles :

 

En savoir plus

Différentes ressources sur l'attractivité des métiers de l'aide à domicile ou la gestion des compétences sont disponibles sur le site de la BAD, notamment :

 

 

 

Vous trouvez ces conseils utiles ? Vous pouvez les partager !

 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter