Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Directeur d'une Mecs

© Fotolia

Directeur d'une Mecs

Le directeur d’une maison d’enfants à caractère social (Mecs) gère un établissement, en protection de l’enfance, accueillant des jeunes, souvent adolescents.

 

Qu'est-ce qu'une Mecs ?

 

Héritières des orphelinats, les maisons d’enfants à caractère social (Mecs) accueillent des enfants et adolescents dont les familles ne peuvent assumer la charge et l’éducation à la suite de difficultés momentanées ou durables. Elles constituent le mode principal de prise en charge des enfants placés par l’aide sociale à l’enfance (ASE).

 

Elles prennent en charge le plus souvent les jeunes après un suivi au titre de l’ASE (action éducative en milieu ouvert, action éducative à domicile, placement au titre de l’enfance en danger) et à la suite d’une mesure du juge des enfants (dans 66 % des cas).

 

Ces maisons accueillent le plus souvent des adolescents, avec une moyenne d’âge de 14 ans, les enfants de moins de 7 ans y étant très minoritaires. La moitié ont entre 13 et 17 ans. La durée du séjour en Mecs est en moyenne de 17 mois, période pendant laquelle la plupart des jeunes sont scolarisés. Les Mecs reçoivent également une proportion assez importante de jeunes majeurs (jusqu’à 21 ans). Elles proposent des places en internat complet, en internat de semaine (les jeunes rentrant le week-end dans leurs familles), des places d’accueil en journée, quelques places d’accueil mère-enfant…

 

L’équipe des Mecs comporte majoritairement des éducateurs spécialisés et des moniteurs éducateurs ainsi que des surveillants de nuit. 

 

Missions d’un directeur de Mecs 

 

Au sein de la Mecs, le directeur aura diverses missions :

 

  • assurer la responsabilité de l’organisation et du fonctionnement de l’établissement, élaborer le budget et prévoir les investissements ;
  • définir le projet d’établissement et le mettre en œuvre, faire des propositions en matière de développement et de diversification des activités ;
  • organiser les condition d’accompagnement des enfants accueillis et des familles, en veillant au respect de leurs droits, à leur sécurité et aux bonnes conditions d’hygiène ; 
  • assurer le suivi des dossier, des écrits professionnels et de l’activité quotidienne en internat ou dans des appartements en semi-autonomie ;
  • veiller à la conformité des actions de l’établissement avec la réglementation en vigueur et mettre en œuvre la démarche d’évaluation de la structure ; 
  • évaluer et recruter les personnels de l’établissement, coordonner leur travail en équipe (planning et formation) ;
  • représenter l’établissement tout en nouant des partenariats, gérer le conventionnement avec le ministère de la Justice ;
  • etc.

 

Son autonomie et ses responsabilités dépendront de l’indépendance de la Mecs ou de son rattachement à une structure plus large pouvant comprendre d’autres structures, comme des services en milieu ouvert, des établissements (foyer de l’enfance, pouponnières à caractère social, villages d’enfants…) . Dans cette situation, il devra se conformer aux orientations plus larges de l’association gérant la structure. Il sera soumis à des astreintes. 

 

Où travaillent les directeurs de Mecs ?

 

Les directeurs de Mecs peuvent travailler dans les quelque 1 300 Mecs proposant, en France, une capacité totale d'environ 41 100 places.

 

Elles sont très majoritairement gérées par des organismes à but non lucratif (associations, fondations…). Quelques municipalités et départements gèrent des Mecs.

 

Salaire d’un directeur de Mecs

 

Le salaire du directeur d’un Mecs est fixé, le plus souvent, dans le cadre de la convention collective de 1966, parfois dans celle de 1951.

 

Dans la convention collective de 1966, le salaire s’échelonne entre 3 770 euros mensuel en début de carrière et 4 826 euros après 28 ans d'ancienneté. Ces salaires sont légèrement inférieurs lorsque le directeur a un diplôme de niveau II et non I.

 

Pour ceux relevant de la convention collective de 1951, la rémunération varie suivant plusieurs paramètres (technicité et ancienneté). Le salaire en début de carrière est d’environ 3 600 euros mensuels.

 

Comment devenir directeur de Mecs ?

 

Pour devenir directeur de MESC, il convient d’être titulaire du certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement (Cafdes) ou d’un master en management d’une organisation sociale ou médico-sociale. Une expérience en gestion d’équipes dans le secteur de la protection de l’enfance et des qualités d’écoute, d’analyse, de diplomatie et d’anticipation seront souvent appréciées.

 

Un diplôme de niveau II peut, toutefois, être parfois suffisant, en particulier, dans les plus petits services, notamment si l’on présente un certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (Caferuis), complété, le cas échéant d’une autre formation initiale (médicale ou éducative, par exemple). 

 

En savoir plus

Le référentiel métiers du sanitaire, du social et du médico-social de l’Apec, en partenariat avec Unifaf et son Observatoire.
"Le secteur médico-social – Comprendre pour agir mieux", de l’ANAP, en partenariat avec la CNSA, juillet 2013.
"Aide sociale à l’enfance : 55 000 enfants et adolescents hébergés en établissement", Drees, Etudes et résultats, n° 974, septembre 2016. 
"Les établissements et services en faveur des enfants et adolescents en difficulté sociale", Document de travail, série statistiques, n° 173, septembre 2012.

 

 

Voir les offres d'emploi de Directeur d'établissement et les offres d'emploi en Mecs.

 

Vous pouvez partager cette fiche métier dans votre réseau !

 

Journaliste

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter