Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Conseiller en économie sociale et familiale - CESF

© Adobe Stock

Conseiller en économie sociale et familiale - CESF

Le conseiller en économie sociale familiale (CESF) aide des personnes en difficulté dans divers aspects de la vie quotidienne : logement, gestion du budget, etc.


Missions du CESF

 

Le métier de CESF est principalement exercé par des femmes. La CESF contribue à la prévention et à la lutte contre l’exclusion par des actions individuelles et collectives.

 

Elle informe, forme et conseille les familles et les personnes en difficulté sur de nombreux aspects de la vie quotidienne : consommation, gestion du budget familial, aide et maintien dans le logement, alimentation, gestion du capital santé, insertion, vie sociale, etc. Ses missions ont pour finalité le développement du lien social et familial,  la lutte contre l’isolement, l’inclusion sociale, l’insertion professionnelle, l’autonomie des personnes accompagnées et l’exercice de la citoyenneté.

 

Les actions des CESF s’inscrivent dans un large réseau de partenaires du territoire.

 

Où travaillent les CESF ?

 

Le cadre d’exercice des CESF est varié : centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), bailleurs privés et publics, hôpitaux, établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), foyers de jeunes travailleurs, foyers d’accueil, accueil éducatif en milieu ouvert et fermé, centres communaux d'action sociale (CCAS), centres sociaux, entreprises (plus rarement), etc. 

 

La majorité des quelque 10 000 CESF recensés travaillent dans le secteur public.

 

Salaire d’un CESF

 

La rémunération des CESF varie en fonction du statut de l’employeur (secteur public ou privé) et de leur expérience. Par exemple, dans un établissement associatif relevant de la convention collective de 1966,  le salaire de base démarre à 1 636 euros pour atteindre 2 559 euros au bout de 20 ans.

 

Les CESF qui exercent dans la fonction publique sont classés depuis le 1er février 2019 dans la catégorie A (et non plus B). La rémunération mensuelle brute (hors bonifications, primes et indemnités) va désormais, selon le déroulé de carrière, de 1 710 à  2 849 euros.

 

Comment devenir CESF ?

 

Le diplôme d’État de conseiller en économie sociale familiale (DECESF)  passera du niveau III (bac + 2) au niveau II (licence) pour les étudiants qui débuteront leur formation à la rentrée 2020.

 

Pour l’heure, les conditions d’accès à la formation sont inchangées. Les candidats doivent être titulaires d’un BTS "économie sociale familiale" ou avoir obtenu une validation partielle du DECESF par la VAE et réussi les épreuves d’admission organisées par les centres de formation. La formation est aussi ouverte aux titulaires du DUT "Carrières sociales" ou des diplômes d’État d’assistant de service social (DEASS), d’éducateur spécialisé (DEES), d’éducateur technique spécialisé (DEETS) ou d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE).

 

Pour les titulaires du BTS "économie sociale et familiale", la formation dure un an et se compose de 540 heures de théorie et d’un stage de 560 heures (16 semaines) en sites qualifiants.

 

Afin de favoriser la coopération et la complémentarité entre les travailleurs sociaux, la formation reposera à compter de la rentrée 2020 en partie sur un socle de connaissances et de compétences commun aux étudiants qui préparent les diplômes d’Etat d’assistant de service social, d’éducateur spécialisé, d’éducateur technique spécialisé, d’éducateur de jeunes enfants et de conseiller en économie sociale et familiale.

 

Portrait de Ludovic, futur CESF en entreprise (vidéo réalisée par TSA en 2015)

 

 

 

Voir les offres d'emploi CESF.

 

En savoir plus

La fiche métier de l'Unaforis.

La fiche métier du ministère des Solidarités et de la Santé.

 

 

Vous trouvez cette fiche utile ? N'hésitez pas à la partager !

 

Journaliste

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter