Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Aide médico-psychologique - AMP

© Adobe Stock

Aide médico-psychologique - AMP

L’aide médico-psychologique (AMP) aide des personnes âgées ou handicapées dans les gestes de la vie quotidienne.

 

Missions d’un AMP

 

L’aide médico-psychologique (AMP) travaille auprès d’enfants, d’adolescents, d’adultes en situation de handicap. Son intervention permet de maintenir ou de développer leur autonomie.

 

Il aide les personnes concernées à réaliser les actes essentiels de la vie quotidienne : se coucher, se lever, se laver, s’habiller, s’installer dans la bonne position, se nourrir, se déplacer, prendre soin de soi, etc.

 

L’AMP doit également favoriser la vie sociale afin d’éviter ou de rompre l’isolement, en proposant des activités d’éveil (lecture, musique, sorties, etc.). 

 

Il peut aussi avoir à maintenir ou à développer les liens familiaux et à accompagner dans les changements de vie relationnelle et sociale (après un décès, une grossesse pathologique, etc.).

 

L’AMP participe à l’élaboration, à la mise en œuvre et à l’évaluation du projet personnalisé de la personne aidée.

 

Où travaillent les AMP ?

 

Les AMP exercent à domicile ou dans les établissements ou services qui accueillent des personnes âgées ou handicapées : hôpitaux, instituts médico-éducatifs (IME), établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes (Ehpad), maisons d’accueil spécialisées, etc. Ils travaillent alors sous la responsabilité d’un travailleur social ou d’une infirmière.

 

Les AMP travaillent majoritairement dans le secteur associatif  (41 700 AMP auprès de personnes handicapées et 6 350 auprès de personnes âgées) loin devant les communes et le secteur hospitalier. 

 

Salaire d’un AMP

 

Le salaire des AMP varient en fonction de leur expérience et du statut de l’employeur.

 

Par exemple :

  • dans un établissement relevant de la fonction publique territoriale ou hospitalière, le salaire va de 1 537 euros en début de carrière à 1 949 euros en fin (de 1 616 à 2183 euros pour un AMP principal) ; 
  • dans un établissement pour personnes handicapées soumis à la convention collective de 1966, les salaires minima s’échelonnent de 1615 à 2162 euros, hors primes ;
  • dans un Ehpad relevant de la convention collective de 1951, ils vont de 1 560 à 2 090 euros ;
  • enfin, dans la branche de  l’aide à domicile, les minima vont de 1 592 euros à 2 141 euros. 

 

Comment devenir AMP ?

 

Attention : le diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique (DEAMP) a fusionné en 2016 avec le diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale  (DEAVS) pour donner naissance au diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social (voir la fiche DEAES).

 

 

Voir aussi

L'article Pour exercer le métier d'AMP, "il faut trouver la bonne distance".

 

En savoir plus

La fiche métier de l’Unaforis
Enquête emploi 2017 de l’organisme paritaire collecteur agréé Unifaf et l’Observatoire de la Bass 
Le DEAES 2018, diplôme d’État d’accompagnement éducatif et social, Olivier Huet, éd. Dunod, 2017.

 

 

Voir les offres d'emploi AMP.

 

Cette fiche vous a été utile ? N'hésitez pas à la partager avec votre réseau !

 

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter