photo_articlePour favoriser le maintien dans l'emploi des professionnels du lien, les managers doivent notamment permettre des temps de discussion collectifs. © Getty images

Métiers du lien : la Métropole de Lyon rend son rapport

La Métropole de Lyon a rendu public un travail intéressant d'analyse des métiers du prendre soin et du lien, à partir d'entretiens et d’ateliers collectifs.

 


Nos offres d'emploi


 

"Pourquoi on candidate, on tient, on s’en va". Dans son rapport, la Métropole de Lyon aborde la question de l'engagement dans les métiers du lien sous divers prismes : l’attractivité des métiers, les questions de genre, les enjeux de la formation, le mal-travail, le management, ... Arrêtons-nous sur deux questions en particulier : celles de l'attractivité et du management. 


Pourquoi s’engage-t-on dans ces secteurs, par-delà la nécessité économique de travailler ? Beaucoup de professsionnels, surtout des femmes, répondent presque automatiquement : "C’est naturel".

 

Quelles motivations ? 

 

Au-delà de ce premier stade de réponse, d’autres motivations se dégagent. Pour certaines, souvent issues de l’immigration sub-saharienne, l’enjeu est de "baigner dans une culture de solidarité". D’autres personnes mettent en avant la volonté de "s'inscrire dans un univers familier". Le fait d’avoir déjà exercé ces fonctions, dans un cadre familial ou professionnel, peut ainsi s’avérer rassurant.

 

Pour d’autres professionnelles, l’objectif est "rendre ce qui a été reçu" ou de "réparer ce qui n'a pu être fait". Un échec dans l’accompagnement d’un proche peut ainsi déclencher l’envie de s’engager dans les métiers du soin. Enfin, certains candidats au secteur souffrent eux-mêmes de solitude ; ces métiers leur permettent de "recréer des liens"

 

Quelles stratégies ? 

 

L’étude lyonnaise ne s’intéresse pas simplement aux motifs d’engagement, mais surtout aux stratégies permettant aux professionnels de tenir dans la durée.

 

Le "mercenariat" - c’est-à-dire cette attitude, très critiquée, visant à multiplier les CDD et l’intérim au détriment d’un engagement durable - est ici analysé comme la possibilité "d’acquérir une distance qui rend tenable l’exercice du métier". 

 

Limiter le turnover  


Comment limiter le turnover ? Les entretiens menés auprès d’une dizaine de directeurs indiquent que l'enjeu managérial est encore plus déterminant que celui des rémunérations, pour stabiliser les salariés.

 

Dans la mesure où "il est impossible de supprimer les aléas du quotidien", les managers doivent s’atteler à favoriser le maintien des salariés en emploi. Notamment en aménageant des temps de discussion permettant de "construire des règles communes de fonctionnement structurantes, de proposer des aménagements techniques et organisationnels."

 

Travailler sur le fonctionnement

 

Le rapport insiste sur la nécessité pour les structures d’être accompagnées dans leur organisation - et pas simplement sur les enjeux de formation ou de recrutement. Car pour améliorer l’attractivité des métiers, il faut travailler sur les modes de fonctionnement.

 

"Changer l’organisation du travail pour plus d’horizontalité semble en effet permettre de retenir le personnel et, dans une certaine mesure, de diminuer la pénibilité", est-il écrit. Plus d'horizontalité ? Il s'agit de favoriser la possibilité, pour les professionnels "d'agir sans avoir à dépendre, référer ou répondre à un niveau hiérarchique supérieur." 

 

Pour aller plus loin : le rapport de la Métropole de Lyon

 


Voir nos offres d'emploi


 

Voir aussi

 

Les fiches métiers. 

 

Les articles :
– Métiers du médico-social : des conditions d'exercice jugées peu attractives
– L'Opco santé promeut les métiers de l'aide et du soin
– Social et médico-social : un baromètre pour mesurer son attractivité
– Attractivité : un partenariat entre formateurs et employeurs du social

 

 

Noël BouttierJournaliste spécialisé

Chaque semaine recevez un email contenant des conseils et articles pour vos recherches d'emploi.

Chaque semaine recevez un email contenant des conseils et articles pour vos recherches d'emploi.

Nous vous enverrons des e-mails contenant des conseils, des astuces et des tendances, ainsi que des informations sur l'entreprise et des opportunités d'emploi.