Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Infirmier

© Adobe Stock

Infirmier

L’infirmier réalise des actes destinés à maintenir ou à restaurer la santé d'un patient, en établissement ou service médico-social, à l'hôpital ou à domicile.

 

Missions

 

L'infirmier – qui est le plus souvent une infirmière, ce métier étant très largement féminisé (à près de 90 %) – accomplit différents actes de soin, à son initiative ou suivant les prescriptions du médecin : administration de médicaments, pansements, prélèvements, prise de tension, injections…

 

Il s'assure aussi de la prise en charge administrative de la personne et participe à la mise à jour de son dossier médical ; il informe et accompagne le patient et sa famille.

 

Intéressant, utile et valorisant, le métier d'infirmier peut aussi être éprouvant, physiquement et psychologiquement, en raison de conditions de travail contraignantes – travail de nuit, le week-end et les jours fériés – et de la confrontation à la souffrance, voire au décès de ses patients. 

 

Où travaillent les infirmiers ?

 

Première profession de santé en nombre, les infirmiers sont aujourd’hui plus de 600 000 en activité, dont la majorité en secteur hospitalier. Mais l'infirmier ou l'infirmière ne travaille pas seulement à l'hôpital ou en clinique mais peut aussi exercer dans un établissement ou service social ou médico-social (ESSMS) ou en libéral.

 

Dans le secteur social et médico-social, ce professionnel peut être présent dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), par exemple, mais aussi dans les résidences services, dans les services de soins infirmiers à domicile (Ssiad), dans les instituts médico-éducatifs (IME), dans les maisons d’accueil spécialisées (MAS) ou les foyers d’accueil médicalisé (FAM), etc.

 

Salaire des infirmiers

 

Les salaires sont variables d'un lieu d'exercice à l'autre, en fonction des primes et indemnités et des conventions collectives.

 

La fourchette basse de la rémunération des infirmiers dans la fonction publique hospitalière (infirmier en soins généraux - grade 1) est comprise entre un peu plus de 1 700 euros brut par mois en début de carrière (1 900 pour le grade 2) à un peu plus de 2 700 euros brut par mois 30 ans plus tard (2 800 pour le garde 2). Hors primes, indemnités et bonifications.

 

Diverses spécialisations permettent de toucher une rémunération plus élevée (infirmier cadre de santé paramédical, infirmier de bloc opératoire, infirmier anesthésiste, infirmier puériculteur…).

 

Dans le secteur social et médico-social, l'infirmier peut relever de diverses conventions collectives. Par exemple, dans un établissement pour personnes handicapées relevant de la convention de 1966, les salaires minima vont de 1 636 euros en début de carrière à 2 872 euros au bout de 28 ans.  

 

Comment devenir infirmier ?

 

Pour exercer ce métier, il faut être titulaire du diplôme d’Etat d’infirmier (d'où l'expression employée couramment de "IDE" pour "infirmier diplômé d'Etat").

 

Désormais reconnu au niveau licence dans le cadre du cursus LMD (licence, master, doctorat), ce diplôme s'obtient au terme de trois ans d'études en institut de formation en soins infirmiers (Ifsi).

 

Jusqu'en 2018, l'entrée en Ifsi se faisait sur concours ouvert aux bacheliers ; à partir de 2019, les candidats, inscrits sur Parcoursup, seront sélectionnés sur dossier. Les aides-soignants et les auxiliaires de puériculture conservent une voie d’accès spécifique au titre de la promotion professionnelle.

 

En savoir plus

 

Fiche métier du ministère des Solidarités et de la Santé

Fiche métier et fiche formation sur le site de l'Onisep 

Fiche métier sur le site du CIDJ
 

Journaliste spécialisée

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter