Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Accompagnant des élèves en situation de handicap - AESH

© Adobe Stock

Accompagnant des élèves en situation de handicap - AESH

Durant le temps scolaire, l’accompagnant des élèves en situation de handicap (AESH) accompagne les enfants et jeunes dans tous les aspects de leur vie.

 

Missions de l’AESH

 

Ecoute, patience et empathie sont les qualités indispensables de l’accompagnant des élèves en situation de handicap (AESH). Celui-ci accompagne sur le temps scolaire un ou plusieurs élèves, selon des besoins évalués par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

 

Il les aide à accomplir certains gestes de la vie quotidienne, à se déplacer, à communiquer avec les autres et facilite les activités d'apprentissage (éducatives, culturelles, sportives, artistiques ou professionnelles).

 

L’AESH travaille en collaboration avec les équipes enseignantes.

 

Où travaillent les AESH ?

 

A la rentrée 2017, 80 000 « accompagnants » travaillaient au sein de l’Education Nationale à l’école, au collège ou au lycée auprès d’enfants et de jeunes handicapés. Parmi eux, 50 000 étaient en contrats aidés et 30 000 étaient employés en tant qu’AESH.

 

Salaire d’un AESH

 

Les accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) sont recrutés sous contrat de droit public, d’une durée maximale de trois ans, renouvelable dans la limite de six ans. Au terme de six années continues d’engagement, ils peuvent bénéficier d’un contrat à durée indéterminée (CDI).

 

Ils débutent leur carrière à 1 457 euros bruts par mois, à temps complet, une rémunération qui doit faire l'objet d'un réexamen tous les trois ans.

 

Certains agents accompagnant des élèves en situation de handicap sont engagés, via Pôle Emploi, par contrat unique d'insertion-contrat d'accompagnement dans l'emploi (CUI-CAE) - qui s'adressent à des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et/ou professionnelles d’insertion - pour une durée déterminée minimale de 6 mois et de 24 mois au maximum.

 

Comment devenir AESH ?

 

Pour devenir AESH, il faut désormais être titulaire du diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social (DEAES), spécialité “ Accompagnement à l'éducation inclusive et à la vie ordinaire ”, une certification de niveau V (niveau CAP-BEP).

 

La formation, qui s’organise sur une période pouvant aller de 9 à 24 mois, comporte 504 heures d’enseignement théorique, avec un socle commun et des spécialités, et 840 heures de formation pratique. Aucun diplôme préalable n'est exigé mais il faut réussir les épreuves  écrites et orales d’admission des établissements de formation.

 

Les personnels recrutés sans condition de diplômes doivent suivre une formation d'adaptation à l'emploi de 60 heures incluse dans leur temps de service effectif assurée par le Ministère de l’Education Nationale.

 

Les personnes ayant exercé pendant au moins deux ans des fonctions d'aide à l'inclusion scolaire des élèves en situation de handicap - notamment celles recrutées en CUI-CAE - peuvent être dispensées de diplôme.

 

En savoir plus

 

Circulaire n° 2017-084 du 3 mai 2017  sur les missions et activités des personnels chargés de l'accompagnement des élèves en situation de handicap..

Devenir accompagnant des élèves en situation de handicap, ministère de l'Education nationale.

 

Vous trouvez cette fiche utile ? Alors n'hésitez pas à la partager !

Journaliste