Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Psychomotricien

© Adobe Stock

Psychomotricien

Le psychomotricien aide son patient à réduire les handicaps physiques et autres troubles du comportement qui traduisent ses difficultés psychologiques.

 

Missions

 

Le psychomotricien intervient, sur prescription médicale, pour traiter, réduire et si possible faire disparaître les handicaps physiques et autres troubles du comportement qui traduisent des difficultés psychologiques chez ses patients, enfants, adolescents ou adultes. Il fait partie des personnels de rééducation au même titre que les ergothérapeutes ou les orthophonistes.

 

Autisme, Alzheimer, troubles envahissants du développement, polyhandicap... Le psychomotricien est fréquemment sollicité dans le secteur social et médico-social, où cet auxiliaire de santé diplômé d’Etat intervient le plus souvent dans le cadre d'équipes pluridisciplinaires, en collaboration avec des médecins, des psychologues mais aussi des éducateurs ou des accompagnants éducatifs et sociaux (AES), par exemple.

 

Pour mener à bien sa mission, il utilise différentes méthodes : relaxation, expression corporelle, éducation au mouvement, exercices de coordination, jeux, etc.

 

Où travaillent les psychomotriciens ?

 

Majoritairement salariés, les psychomotriciens travaillent souvent dans les hôpitaux (dans différents services tels que pédiatrie, psychiatrie ou gériatrie), les maisons de retraite, les crèches...

 

Ils peuvent aussi, plus rarement, exercer en libéral.

 

Salaire des psychomotriciens

 

Les salaires sont variables d'un lieu d'exercice à l'autre, en fonction des primes et indemnités et des conventions collectives.

 

Les psychomotriciens sont passés en catégorie A de la fonction publique hospitalière en 2017. Leur nouvelle grille indiciaire comprend deux grades (classe normale et classe supérieure), et s'échelonne, respectivement, entre environ 1750 et 2 730 euros brut par mois et 1 940 et 2 900 euros par mois au fil de leur carrière.

 

Dans le secteur social et médico-social, le psychomotricien peut dépendre de plusieurs conventions collectives. Par exemple, dans un établissement pour personnes handicapées relevant de la convention collective nationale de 1966 (CCN 66), les salaires minima vont d'environ 1 700 euros en début de carrière à quelque 2 900 euros au bout de 28 ans.

 

Comment devenir psychomotricien ?

 

Pour exercer, les psychomotriciens doivent être titulaires du diplôme d'Etat de psychomotricien, délivré par des centres de formation privés, accessibles sur concours, après trois ans d'études (niveau licence).

 

 

En savoir plus

Fiche métier et formation au DE de psychomotricien sur le site de l'Onisep.
Fédération française des psychomotriciens.
Association nationale des étudiants en psychomotricité.
Association française des psychomotriciens libéraux.
Syndicat national d'union des psychomotriciens.

 

 

Si vous trouvez cette fiche métier intéressante, vous pouvez la partager !

 

Journaliste

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter