Le Media Social Emploi
Le Media Social
Image de l'article Accompagnant éducatif et social - AES

Le diplôme d'AES, métier de l'accompagnement, a remplacé les diplômes d'AVS et d'AMP (image d'illustration). © Adobe Stock

Accompagnant éducatif et social - AES

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide, pour les actes de la vie quotidienne, des enfants ou des adultes, âgés ou handicapés.

 

Missions de l'AES

 

L'accompagnant éducatif et social (AES) accompagne au quotidien des enfants ou des adultes, âgés ou handicapés, afin de compenser leur perte d'autonomie, tant dans les actes essentiels du quotidien que dans les activités de vie sociale, scolaire et de loisirs.

 

Il prend en compte les difficultés liées à l'âge, à la maladie, au mode de vie ou les conséquences d'une situation sociale de vulnérabilité et doit permettre à la personne qu'il soutient d'être actrice de son projet de vie.

 

Ses interventions contribuent à l'épanouissement de la personne à son domicile, en structure et dans le cadre scolaire et social.

 

Où travaillent les AES ?

 

L'AES peut exercer, selon sa spécialité (voir plus bas), dans différents lieux :

  • services d'aide et d'accompagnement à domicile (Saad), services d'aide à la personne (SAP), services de soins infirmiers à domicile (Ssiad), services d'accompagnement médico-social pour adultes handicapés (Samsah), services polyvalents de soins et d'aide à domicile (Spasad), appartements thérapeutiques, etc. ;
  • établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), maisons d'accueil spécialisées (MAS), foyers d'accueil médicalisé (FAM), foyers de vie, foyers occupationnels, établissements et services d'aide par le travail (Esat), foyers d'hébergement, maisons d'enfants à caractère social (MECS), instituts médico-éducatifs (IME), institut d'éducation motrice (IEM), instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (Itep), centres d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), etc. ;
  • crèches, écoles, lycées, centres d'activité et de loisirs, etc.

 

Salaire d'un AES

 

Le salaire des AES varie en fonction du lieu où ils travaillent. Exemples :

  • un AES qui accompagne à l'école un élève en situation de handicap débute à environ 1 500 euros par mois ;
  • dans un établissement relevant de la fonction publique hospitalière, le salaire démarre à plus de 1 500 euros ;
  • dans un établissement relevant de la convention collective de 1951, l'AES débute à plus de 1 600 euros ;
  • dans une structure relevant de la convention collective unique de l'aide à domicile, le salaire peut aller de 1 600 à 2 150 euros environ ;
  • enfin, dans un établissement relevant de la CC de 1966, le salaire pourra être compris entre 1 600 et 2 200 euros environ.

 

Comment devenir AES ?

 

Le diplôme d'État d'accompagnant éducatif et social (DEAES) – qui a fusionné les diplômes d'État d'auxiliaire de vie sociale (DEAVS) et d'aide médico-psychologique (DEAMP) – est une certification de niveau V.

 

La formation est organisée sur une durée de neuf à 24 mois. Elle comporte 504 heures d'enseignement théorique (avec un socle commun et des spécialités) et 840 heures de formation pratique.

 

Trois spécialités sont proposées :

  • l'accompagnement de la vie à domicile ;
  • l'accompagnement de la vie en structure collective ;
  • l'accompagnement à l'éducation inclusive et à la vie ordinaire (école).

 

Des passerelles sont prévues entre les spécialités. En effet, une fois le DEAES obtenu au titre de l'une des trois spécialités, il est possible d'acquérir les autres spécialités par la voie de la formation continue. Aucun diplôme n'est exigé pour préparer le DEAES, mais l'entrée en formation est conditionnée à la réussite des épreuves écrites et orales d'admission des établissements de formation.

 

Les titulaires du DEAVS sont automatiquement titulaires du DEAES spécialité "vie à domicile". Ceux qui possèdent le DEAMP sont eux automatiquement titulaires du DEAES spécialité "vie en structure collective".

 

Des dispenses et des allègements de certification du socle commun sont prévues pour les titulaires d'un diplôme de niveau V du secteur social ou sanitaire (diplôme d'État d'aide-soignant, diplôme d'État d'auxiliaire de puéricultrice, diplôme d'Etat d'assistant familial, etc.) souhaitant obtenir le DEAES.

 

La formation est accessible en formation initiale, en cours d'emploi, en apprentissage ou en contrat de professionnalisation ou dans le cadre de la VAE.

 

 

Voir nos articles

 

En savoir plus

Fiche métier sur le site de l'Unaforis.
Site spécialisé Tout savoir pour devenir accompagnant éducatif et social.

 

 

Voir les offres d'emploi AES.

 

 

Vous trouvez cette fiche utile ? N'hésitez pas à la partager !

 

Journaliste

Toute l'actualité par email

Inscrivez-vous à la newsletter